arjel

Réunions du Jeudi 10 janvier 2019 – AILERON peut prendre de la hauteur…

Nouvelle réunion sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1), la deuxième consécutive, en ce jeudi 10 janvier 2019. Point d’orgue de ce programme azuréen, le Prix de la Côte d’Azur (1ere course) nous promet une belle explication BEL AVIS, déferré des quatre pieds pour cet objectif, CAVALLERIA et AIGLE JENILOU, deux spécialistes de l’anneau cagnois. Trente minutes plus tard, BOUGNAT, le plus argenté du Prix Junior du Rib (2e course), tentera de signer une troisième victoire consécutive même s’il lui faudra redouter son compagnon d’entraînement ARAGORN DE BULIERE, rarement décevant en pareille société, celle des courses pour drivers amateurs, et vainqueur sur le tracé proposé, l’été dernier. En fin de réunion, AILERON ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix Kaiser Sozé (8e couse).

Quant à notre Pro du Jour, Jérôme Compas, il évoque la candidature de ETOILE SOMOLLI, laquelle reste sur deux succès, dont un  obtenu sur le tracé nantais qui nous intéresse.

Le Quinté du jour

Septième de la dernière édition du Prix de la Côte d’Azur, CAVALLERIA semble en mesure de faire mieux cette année dans cette rencontre qui servira de support aux paris la carte, jeudi, à Cagnes-sur-Mer. D’autant qu’elle sera déferrée des quatre pieds pour cet objectif.

Gagnants

15 CAVALLERIA : Elle reste sur une plaisante série de quatre podiums consécutifs, dont deux obtenus le mois dernier sur cette piste. A créditer du meilleur chrono  du peloton sur ce tracé et présentée déferrée des quatre pieds pour cet objectif, elle s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e P

13 BEL AVIS : Il compte quatre succès et cinq places en seize quintés courus, preuve de son efficacité en pareille compagnie. Aligné déferré, il devrait lutter pour les premières places.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

16 BALBIR : Il n’a plus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre. D’autre part, il évoluera pieds nus, comme lors de son succès dans le Prix Jean Dumouch (Gr.III), le mois dernier à Vincennes. On garde.

8 VOLTAIRE GIFONT : Seul 5-ans au départ de cette rencontre, ce trotteur transalpin a déjà eu l’occasion de se mettre en évidence sur notre sol. Ici, c’est un séduisant trouble-fête.

Impasses

12 BABY LOU MAX : Il reste sur deux échecs sur cette piste et reste ferré. Doit rassurer.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 15-13. Champ réduit : 16-8-11-2-1-4-14
Duo 413-15-16

Le chiffre du jour

1’13 »4

BOUGNAT (202 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Ce 8-ans reste sur deux succès, le dernier en date ayant été acquis le 23 décembre, sur le tracé qui nous intéresse, et ce dans la réduction kilométrique d’1’13 »4, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Belle chance !

L’info du jour

AILERON (813 – R-1 à Cagne-sur-Mer)

Sa place de 3e obtenue dans le Prix de Villers Cotterets, et ce en 1’11 »6, le mois dernier à Vincennes, plaide en sa faveur. Confirmé piste plate et avec ce mode de départ lancé, il mérité crédit dans le Prix Kaiser Sozé.

CHARLY DE L’AUNAY (815 – R-2 à Nantes)

Il a remporté dix de ses treize dernières sorties publiques. En outre, il n’a pas connu la défaite en deux prestations à Nantes et évoluera pieds nus. C’est un candidat au succès dans le Prix Joseph David.

Le Pro du jour

Jérôme Compas sera présent jeudi à Nantes (R-2) pour driver sa protégée ETOILE SOMOLLI (602). Voici ses impressions :

Les deux dernières sorties de votre pensionnaire ont été couronnées de succès. Votre avis, Jérôme ?

La jument est en effet en belle condition. Il s’agit d’une jument assez longue. Elle a encore besoin de prendre de la force et est taillée pour bien vieillir. Elle n’est pas déclassée mais elle a de la qualité. A noter également qu’elle reste « loupeuse », et n’est pas à l’abri d’une faute, et ce en raison de son manque de force. Elle reste « améliorable » notamment dans sa ferrure. Dans l’immédiat, je la laisse ferrée pour conserver un bon équilibre. A mon avis, elle va s’épanouir au cours de son année de 5-ans. Elle est capable de courir cachée, mais si elle peut dérouler progressivement son action, c’est mieux. Jeudi, il faudra qu’elle améliore son niveau de jeu et son chrono. Selon moi, elle en est capable. Elle devra cette fois affronter les mâles, notamment Erevan d’Hameline (603) mais si elle reste sage, elle devrait participer à l’arrivée. Je compte de nouveau sur elle.