arjel

Réunions du Jeudi 1 avril 2021 – IDEAL BEAUTY a tout pour plaire…

Les galopeurs seront à l’honneur en ce jeudi 1er avril 2021 avec des réunions programmées à Chantilly et à Compiègne.

A Chantilly (R-1), en marge du quinté Prix de la Journée des Plantes (1ere course), dans le Prix le Sancy (3e course), la 3-ans IDEAL BEAUTY ne devrait pas être loin de la vérité. Deuxième, battue d’une encolure, pour sa rentrée dans une Listed-race, le 18 mars sur ce même gazon cantilien, cette représentante Godolphin trouve en effet une belle occasion de franchir le poteau d’arrivée en première position. Elle sera retenue devant PILE OU FACE, lauréat le mois dernier sur la P.S.F de Deauville, et EARLY LIGHT, en mesure de s’illustrer ici pour sa course de rentrée.

A Compiègne (R-3), LE BERRY sera sans conteste l’attraction du Prix du Mont Cenis (6e course). Même s’il aura de futurs objectifs au plus haut niveau, sur le steeple-chase d’Auteuil, ce pensionnaire de David Cottin a les moyens d’effectuer ici une course rentrée victorieuse sur les haies. Restant sur une série de bons résultats, le Britannique HOOLIGAN tentera de le faire « ‘galoper ».

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 1er et 3e du quinté Prix Jocker, le mois dernier, sur le tracé proposé, celui des 1.600m P.S.F de Chantilly, SENATOR FROST et RAJKUMAR semblent en mesure de confirmer dans le Prix de la Journée de la Plante, événement de ce jeudi sur le sable cantilien. A noter toutefois que le premier cité devra composer avec une surcharge encourue.

Gagnants

4 RAJKUMAR : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui dans les tournois de ce genre et s’est classé 3e d’un quinté référence, pour sa rentrée, sur le tracé proposé. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 GRIS D’ARGENT : Il compte une victoire et trois places en cinq quintés disputés et reste sur un succès à Bordeaux. Obligé d’y croire.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 MAKSAB : Il vient de conclure 2e sur la P.S.F de Deauville. Il tentera de confirmer ici pour son retour dans les handicaps.

2 SENATOR FROST : Il vient de s’adjuger un quinté sur ce parcours. Bien que remonté au poids, une place reste dans ses cordes.

Impasses

13 ART COLLECTION : En douze quintés courus, il n’a jamais terminé parmi les cinq premiers. Sans nous.

15 ONE MORE BREATH : Elle vient d’effectuer une course de rentrée discrète sur ce tracé. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté4-5-14-2-6-11-1-8
Duo2-4-5-14

Le chiffre du jour

1’15 »4

GITANO DE FELINE (317 – R-4 à La Soie)

Il reste sur deux encourageantes places de 2e et affiche un chrono de 1’15 »4 sur le tracé proposé. Une confirmation est attendue dans le Prix des Rossignols.

L’info du jour

IDEAL BEAUTY (304 – R-1 à Chantilly)

Elle s’esr classée 2e d’une Listed-race, pour sa course de rentrée, le 18 mars sur ce gazon cantilien. Elle visera logiquement la victoire dans le Prix Le Sancy.

LE BERRY (606 – R-3 à Compiègne)

Il affiche sept succès en huit courses courues. En outre, il n’a pas connu la défaite en deux sorties à Compiègne. Même s’il reste plus confirmé sur le steeple-chase, il ne devrait pas décevoir dans le Prix du Mont Cenis.

Le Pro du jour

Yves Vidal (photo) aura deux partants jeudi à La-Soie (R-4). Voici ses impressions

Yves, vous drivez tout d’abord FARANDOLE DI PALBA (401). Votre avis ?

Elle a fait un bon hiver, en s’imposant notamment en début d’année à Toulouse, sous la selle. Elle ne m’étonne pas. Cette jument ne manque pas de moyens. Or, dans l’immédiat, elle reste coquine et n’est pas pratique à utiliser au sulky. Elle est plus facile sous la selle. A mon avis, elle est taillée pour bien vieillir. Elle a un bon programme cette année au trot monté, où elle est sympa et où elle peut aller devant si nécessaire. Elle aime bien dominer. Ce parcours ne va pas la déranger, d’autant qu »elle a davantage de tenue que de vitesse. Cela dit, comme je vous le disais, elle manque de maniabilité à l’attelé. Cette course va me permettre de lui apprendre davantage et aussi de la maintenir en condition en vue de futures échéances au trot monté.

Vous êtes sans doute plus optimiste avec HERMES DE VALMIER (602) ?

Oui. En effet. Il a bien gagné courant février, à Agen. Et, la dernière fois, il s’est retrouvé loin des animateurs à un tour de l’arrivée mais sa fin de course était intéressante. Sachez que c’est un cheval sympa, honnête, facile. En outre, il peut aller devant. Par ailleurs, il sera pieds nus et a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart. Ajoutez-à cela la drive de Eric Raffin. J’ai des raisons d’y croire.