arjel

Réunions du Dimanche 9 juin 2019 – Prix La Barka : BLUE DRAGON Vs BAPAUME

Outre le quinté Prix Hardatit (3e course), deux Grs.II et trois Grs.III sont à l’affiche de la réunion dominicale de ce 9 juin 2019. Dans le Prix Sagan (Gr.III – 2e course), es 3-ans, INVINCIBLE DINA et ATERISK, lesquelles ont formé dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Girofla (Listed-race), fin avril, devraient logiquement confirmer, et de nouveau s’expliquer  pour la palme

De son côté, François Nicolle semble bien représenté dans le Prix Questarabad (Gr.III – 4e course). Dans cette course de haies réservée aux 4-ans, il pourra en effet compter sur POLIRICO, qui vient de se classer 2e du Prix Alain du Breil, sur L’AUTONOMIE, facile lauréate à ce niveau, du Prix Pépinvast (gr.III), début avril, et sur PORTO BELLO, de retour sur les balais après de bons résultats enregistrés sur le steeple-chase.

Dans le Prix La Barka (7e course), un match est attendu entre le chevronné BLEU DRAGON, et son cadet BAPAUME, qui n’est autre que le tenant du titre de ce Gr.II disputé sur les haies.

Quant à notre Pro du Jour, Christophe Clin, il évoque les chances de ses deux partants, à Argentan (R-.3).

Le Quinté du jour

Six des seize candidats au Prix Hardatit, quinté de ce dimanche, à Auteuil, viennent de se mesurer dans le handicap Prix Wild Risk, le 19 mai. Troisième de cette course référence, JIMMY DE LILLE s’annonce redoutable.

Gagnants

9 JIMMY DE LILLE : S’il est toujours à la recherche d’un premier succès, il compte quatre podiums en huit courses courues, dont celui obtenu dans le Prix Wild Risk devant cinq de ses rivaux du jour. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 15e G/P

10 ZARISK : Si son dernier succès a été obtenu dans une course à réclamer, cet hiver à Cagnes-sur-Mer, il a depuis collectionné les places dans des handicaps.  Troisième de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr.III), fin avril, derrière notre favori, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

16 BIRDPARKER : Tenu écarté de la compétition de septembre 2017 à mai 2019, il vient d’effectuer une encourageante course de rentrée à Angers. Gare à son retour à Auteuil.

12 HELL’S QUEEN : IL ne faut pas la juger sur son échec dans le handicap référence Prix Wild Risk, d’autant qu’elle avait auparavant pris la 3e place du Prix Rose Or No, courant avril, où elle dominait nos deux favoris. A racheter.

Impasses

1 GRAND DEPART : En 62 de valeur, il n’a pas de marge de manoeuvre. En outre, il préfère le lourd. Sans nous.

13 VENDELOGNE : Elle reste sur une chute dans une course à réclamer. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quinté9-10-16-12-14-5-11-2
Duo 49-10-16

Le chiffre du jour

86%

BLUE DRAGON (706 – R-1 à Auteuil)

En vingt-deux courses courues, il a enregistré dix neuf podiums (soit plus de 86% de réussite), dont quatorze succès. Facile gagnant d’une course à conditions, le mois dernier, il retrouve le niveau Groupe avec de solides ambitions.

L’info du jour

POLIRICO (401 -R-1 à Auteuil)

En sept sorties en haies, il n’a jamais terminé plus loin que 4e, ayant même signé six podiums, dont trois succès. Récent 2e du Prix Alain du Breil (Gr.I), il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Questarabad.

CARTHAGO D’ELA (601 – R-3 à Argentan)

Il n’a pas connu la défaite l’an dernier avant d’être longtemps tenu éloigné de la compétition. Après une course de rentrée profitable à Nantes, il devrait combler une partie de son évident retard dans le gains dans le Prix Adrien et André Besnouin.

Le Pro du jour

Christophe Clin aligne deux partants, dimanche à Argentan (R-3). Rencontre.

GAI PRINTEMPS (205) affiche un succès et une place de 2e en autant de sorties. Votre avis,  Christophe ?

C’est un bon poulain. Je l’aime bien. Il effectue d’ailleurs un bon début de carrière. Il est taillé pour bien vieillir. Avec l’âge, je pense qu »il sera meilleur que mon autre protégé Galliano du Désert qui vient de faire l’arrivée à Vincennes. C’est un cheval de train qui manque un peu de vitesse. Il n’a pas couru depuis cinq semaines mais il est bien au travail. Il devrait répéter. A noter qu’il est un peu plus efficace corde à droite mais il ira également à gauche. Je continue à le mener afin de le façonner. On mettra un pilote ultérieurement.

Un mot également sur FLEKKEFJORD (303).

Je l’aime bien. Je ne suis pas pressé avec elle. Elle a été arrêtée presqu’un an, d’avril 2018 à mars 2019 après avoir été opérée du voile du palais.  Elle a enchaîné trois courses en peu de temps en mars -avril, et était un peu défraichie lors de sa dernière sortie à Vincennes. Dimanche, c’est une rentrée pour elle. Elle n’a pas couru depuis le mois d’avril. Elle n’avait pas un bon programme, devant souvent rendre la distance. Je vais lui masquer l’effort et m’efforcer de la faire bien finir, mais vu son potentiel, elle peut prendre un accessit d’entrée de jeu. L’agent de David Thomain m’a contacté pour la lui confier. Mais, comme c’est une rentrée, je préfère la driver pour l’instant.