arjel

Réunions du Dimanche 8 septembre 2019 – ROMANISED est de retour !

Quatre semaines après son sacre dans le Prix Jacques le Marois (Gr.I), à Deauville, le Britannique ROMANISED revient en France animé des mêmes ambitions. Le pensionnaire de Ken Condon figure en effet sur la liste des onze candidats au Prix du Moulin de Longchamp (Gr.I – 4e course), épreuve phare de la réunion principale de ce dimanche 8 septembre 2019. S’il retrouvera sur son chemin SHAMAN et LINE OF DUTY, ses dauphins dans le classique deauvillais précité, il devra également se défaire du 3-ans CIRCUS MAXIMUS, vainqueur des St James’s Palace Stakes, courant juin à Ascot, avant de prendre la 2e place des Sussex Stakes (Gr.I), face à ses aînés, fin juillet à Goodwood, et de OLMEDO, sacré dans la Poule d’Essai des Poulains, l’an dernier.

Quant au stayer CALLED TO THE BAR, il semble en mesure de conserver son titre dans le Prix Gladiateur (5e course). S’il n’a pas été revu depuis son échec dans la Gold Cup d’Ascot, le 20 juin, force est de constater qu’il affronte des adversaires à sa portée dans ce Gr.III disputé sur 3.100 mètres.

Le Quinté du jour

Le Grand Handicap de la Rentrée, quinté de ce dimanche, à ParisLongchamp, a réuni des chevaux pour la plupart confirmés dans les tournois de ce genre. A commencer par EL MANIFICO, qui compte un succès et trois places en six événement disputés.

Gagnants

9 EL MANIFICO : Il est confirmé à ce niveau, s’est déjà imposé sur ce tracé et compte quatre podiums en autant de sorties sur cette piste. Autant d’atouts qui plaident en sa faveur.

Conseil de jeu : 10e G-P

16 VILARO : Il vient de conclure 2e d’un quinté de même facture, le 17 août à Deauville, dominant plusieurs de ses rivaux du jour. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

15 WETROV : Il a pris la 3e place d’un quinté référence, le mois dernier à Deauville. Une confirmation est ici attendue.

4 BAGEL : Il s’est classé 2e de cette course l’an dernier. La méfiance s’impose.

Impasses

6 BID ADIEU : Il n’a désormais plus de marge de manœuvre au poids. Impasse tentante.

13 CALACONTA : Elle a remporté deux handicaps consécutifs en juin et juillet. Les conditions de poids lui sont désormais moins favorables. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quatrio9-16-15-4-12-8-14
Couplé4-9-15-16

Le chiffre du jour

87%

CALLED TO THE BAR (501 – R-1 à ParisLonghcamp)

Il affiche treize podiums en quinze courses courues (soit près de 87% de réussite). Stayer confirmé, il a les moyens d’inscrire -pour la deuxième année consécutive- son nom au palmarès du Prix Gladiateur.

L’info du jour

ROMANISED (403 – R-1 à ParisLongchamp)

Il a fourni le plaisant et facile lauréat du Prix jacques le Marois (Gr.I), le mois dernier à Deauville. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix du Moulin de Longchamp.

TITI LOUP (605 – R-5 à Nancy)

Il ne faut pas le juger sur sa chute du 27/8 à Waregem, en Belgique. Pour son retour sur les haies, dans le Prix Henri Dory, il ne surprendrait pas en signant la septième victoire de sa carrière, et ce en 14 courses courues.

Le Pro du jour

ESCALE DES CAUX (312) sera en piste, dimanche à Lyon-Parilly (R-4). Son entraîneur Bruno Paleau nous en parle :

Bruno, que pouvez-vous nous dire sur votre jument ?

La jument a bien évolué depuis l’an dernier. Elle se plaît sous la selle. Elle reste d’ailleurs sur une série de bons résultats dans la discipline. Elle a surtout couru corde à droite au cours des derniers mois mais sachez qu’elle est encore plus efficace à gauche. A l’attelé, elle n’aime pas la cravache. D’ailleurs, au travail, elle n’est pas du tout démonstrative. Au monté, c’est plus facile de la monter à l’encolure. La jument est restée en bonne condition. Elle sait suivre tous les trains. Il faut juste éviter d’aller devant avec elle car elle n’est pas des plus courageuses. Selon moi, elle a sa chance pour les places. Elle aura ensuite un engagement à Saint-Galmier.