arjel

Réunions du Dimanche 6 juin 2021 – Prix du Jockey Club : Le jour d’Aidan ?

L’hippodrome de Chantilly (R-1) propose une réunion dominicale de gala en ce 6 juin 2021, avec en point d’orgue le Prix du Jockey-Club (Gr.I – 5e course), classique qui servira d’ailleurs de support au quinté ainsi qu’à ses dérivés. Le 3-ans ST MARK’S BASILICA pourrait bien permettre à l’entraîneur Irlandais Aidan O’Brien d’inscrire une première fois son nom au palmarès de cette prestigieuse rencontre.

Dans le Grand Prix de Chantilly (3e course – Gr.II), le chevronné IN SWOOP ne devrait pas être loin de la vérité. Dauphin de Sottsass dans le dernier Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.I), et vainqueur du Prix d’Hédouville (Gr.III), le mois dernier à ParisLongchamp, le protégé de Françis-Henri Graffard a les moyens de s’adjuger ce Groupe II. Son aîné SUBLIMIS, qui vient de conclure 3e du Gr.III précité, conduira l’opposition.

Dans le Prix de Sandringham (Gr.II – 4e course), la 3-ans TAHLIE tentera de préserver son invincibilité cette année. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra se défaire de KENNELLA et de SEE THE ROSE, respectivement affichées 3e et 5e  de la Poule d’Essai des Pouliches, le mois dernier à ParisLongchamp.

Le Quinté du jour

S’il compte plus de 360 victoires de Grs.I, Aidan O’Brien n’a encore jamais remporté le Prix du Jockey-Club. Une lacune que l’entraîneur Irlandais tentera de combler dimanche dans ce classique qui servira de support aux paris à la carte…

Gagnants

8 ST MARKS BASILICA : Il a remporté la Poule d’Essai des Poulains (Gr.I), le mois dernier à Longchamp. S’il n’est pas contrarié par l’allongement de distance, il semble en mesure de faire aussi bien ici;

Conseil de jeu : 10e G-P

15 MEGALLAN : Il en phase ascendante, comme en témoigne sa 2e place obtenue dans un Gr.II, le mois dernier à York. Il mérite donc une mention favorable.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 MAKALOUN : Il affiche cinq succès en six prestations publiques, le dernier en date ayant été obtenu dans le Prix de Guiche, sur cette piste de Chantilly. Seul bémol : Son n° en dehors dans les stalles.

17 VAN GOGH : Il vient de se classer troisième des 2.000 Guineas Irlandaises, au Curragh. La méfiance s’impose.

Impasses

7 ROYAL WORD : Il semble ici s’attaquer à plus fort que lui et a de surcroît hérité d’un mauvais numéro dans les stalles de départ. On raye.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-15-3-17-2-4-19-5
Duo3-8-15-17

Le chiffre du jour

1’15 »6

GENIE DE L’OUEST (807 – R-3 à Saint-Malo)

Il se recommande de dix podiums en dix-neuf courses courues et possède, en 1’15 »6, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Attention à lui dans le Prix Francois Régis le Vexier.

L’info du jour

IN SWOOP (301 – R-1 à Chantilly)

Il compte sept podiums, dont trois succès, en autant de courses courues. Deuxième du Prix de l’Arc de Triomphe, au mois d’octobre, et récent vainqueur du Prix d’Hédouville (Gr.III), il s’annonce redoutable dans le Grand Prix de Chantilly.

FANFARONNEUR (610 – R-3 à Saint-Malo)

Il ne doit pas être condamné sur sa dernière disqualification à Graignes. En retard de gains, il devrait remettre les pendules à l’heure dans le Prix de la Société du Cheval Français.

Le Pro du jour

Nicolas Caullery alignera deux 3-ans au niveau Groupe, dimanche sur l’hippodrome de Chantilly (R-1). Voici ses impressions

FORT PAYNE (501) sera au départ du Prix du Jockey-Club (Gr.I). Que pouvez-vous nous en dire ?

C’est un cheval doté de jolis tissus. Il est bien dans sa tête. Pourtant, au début, il était ordinaire. Il s’est véritablement déclenché lors d’un galop du matin, puis au fil des courses. A l’exercice, il fait le minium et ne se livre qu’au contact des autres chevaux. Après sa facile victoire dans le Prix Maurice Caillault (Listed-race), on l’a présenté dans le Prix de Guiche. Ce jour-là, pour sa rentrée, il a fourni une bonne valeur, d’autant qu’il n’était pas à 100% de ses moyens. Nous avions en point de mire ce Prix du Jockey-Club. Il arrive au top pour cet objectif. Sa préparation s’est bien déroulée. Il a pour lui son mental. Son jockey le connaît. L’opposition est de taille mais j’ai confiance en lui.

Sa contemporaine KENNELLA (402) participera le même jour au Prix de Sandringham. Votre avis ?

Elle avait tracé une plaisante fin de course pour sa course de rentrée dans le Prix Imprudence (Gr.III), début avril à Deauville. En outre, les lignes me semblaient intéressantes. Aussi, j’en escomptais un bon comportement dans la Poule d’Essai des Pouliches (Gr.I). Elle a répondu à nos attentes en finissant vite pour prendre la 3e place. Elle a très bien travaillé mardi matin, donnant satisfaction à sa cavalière. Elle est facile, sympa. La distance ne lui posera pas de problème. J’en escompte une confirmation.