arjel

Réunions du Dimanche 6 décembre 2020 – Grand National du Trot. L’heure de la Finale a sonné !

La Province sera à l’honneur sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) en ce dimanche 6 décembre 2020. Outre la Finale du Grand National du Trot – Prix Maurice de Folleville (Gr.II – 4e course), les Finales Open des Régions des 3-4- et 5-ans tiendront le haut de l’affiche.

Dans l’Open des Régions des 4-ans (3e course), GANAY DE BANVILLE semble en mesure d’enregistrer une troisième victoire consécutive. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra se défaire de l’estimé GWENDOLO BELLO, dur à l’effort et venu du Sud-Ouest avec des ambitions, et de GALET DE RIVIERE, qui a mieux conclu son dernier classement brut, le 16 novembre.

Plus tôt dans la réunion, dans la rencontre précédente, dans le Letrot Open des Régions – 3 ans (2e course), HEIDI LOULOU effectue une déplacement ambitieux à Vincennes. Dès lors, elle constitue une rivale sérieuse pour HANDY BOURBON, lequel affiche sept succès en huit courses courues, et pour HAVANAISE, qui devra certes rendre la distance mais qui reste de loin la plus argentée et la plus chevronnée du peloton.

A Toulouse (R-3), dans le Prix Max Sicard, 14e étape du Défi du Galop (6e course), GOOD QUESTION et SKAZINO, quoi ont en commun de rester sur une victoire en semblable société, devront redouter leur aîné HOLDTHASIGREEN, lauréat de cette course en 2017. En fin de réunion, dans le Prix d’Agen (8e course), le 9-ans STAR VICTORY trouve une belle occasion de renouer avec la victoire. D’autant que ce protégé de Jean-Laurent Dubord se produira sur un hippodrome et un terrain lourd à son entière convenance.

Le Quinté du jour

Le Prix Maurice de Folleville, Finale du Grand National du Trot, servira de support aux paris à la carte, ce dimanche. Lauréat des étapes disputées à La Rochelle et à Angers, et deuxième de celle programmée à Lisieux, ELIE DE BEUFOUR ne surprendrait pas en s’adjugeant le challenge.

Gagnants

6 ELIE DE BEAUFOUR : Il n’a cessé de se mettre en évidence dans cette édition du G.N.T. Soigneusement préparé pour cette Finale, et présenté pieds nus pour l’occasion, il ne devrait pas décevoir.

Conseil de jeu : 20e G-P

8 DJANGO DU BOCAGE : Il a remporté deux de ses trois derniers parcours et ce dans des quintés programmés à Vincennes et à Rouen-Mauquenchy.  Adepte de la course en avant, il peut les emmener loin.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

2 DESIR CASTELETS : Son récent succès acquis à Salon-de-Provence atteste son bon degré de forme. A la faveur d’un bon parcours caché comme il les apprécie, sa pointe de vitesse finale doit lui permettre de faire l’arrivée.

5 CRUSOE D’ANAMA : Ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire reste sur une série de bons résultats. Une confirmation est logiquement  attendue dans cette rencontre.

Impasses

4 CALOU RENARDIERE : Il semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

14 DAIDA DE VANDEL : Elle est plus recommandable au trot monté, restera ferrée et devra composer avec un rendement de distance. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 6. Champ réduit : 8-2-5-7-12-10-9
Couplé2-5-6-8

Le chiffre du jour

1’12 »4

BERLIOZ DE GINAI (709 – R-1 à Vincennes)

Sa dernière sortie publique s’est soldée par une victoire le 22 novembre, sur le tracé proposé. Il bouclait ce jour-là son parcours en 1’12 »4 soi le meilleur chrono du peloton sur ce tracé des 2.850m Petite Piste. Une confirmation est attendue dans la Finale du Grand National des Jockeys.

L’info du jour

GANAY DE BANVILLE (309 – R-1 Vincennes)

Il affiche dix podiums, dont sept succès, en seize courses courues. Venant de signer deux probants succès à Laval, et efficace déferré, il ne devrait pas être loin de la vérité.

STAR VICTORY (811 – R-3 à Toulouse)

Il est confirmé à Toulouse. Il apprécie le terrain lourd et son entraîneur lui a déniché un engagement de choix dans le Prix d’Agen. Dès lors, il ne surprendrait pas en s’illustrant pour sa course de rentrée.

Le Pro du jour

Hervé Chauve-Laffay présentera HEIDI LOULOU (204) dans le Letrot Open des Régions-3 Ans, dimanche à Vincennes (R-1). Voici ses impressions :

Hervé, que doit-on penser des dernières sorties de votre pensionnaire ?

Je lui ai accordé un break, cet été, après sa victoire obtenue à Lyon-Parilly. La pouliche a effectué sa course de rentée, courant août, à Divonne-Les-Bains. Ce jour-là, elle a tracé son parcours coté corde avant de bien finir. Ensuite, à Vichy, on lui a de nouveau donné un parcours à l’économie. Sa fin de course était bonne. Je n’ai donc pas été surpris de ses victoires obtenues ensuite à Lyon-Parilly et à Feurs, où elle rendait la distance. Et, la dernière fois, à Parilly, dans le Grand Prix des 3-ans, elle a pris une honorable 2e place, d’autant qu’elle était un peu molle, ce jour-là. A sa décharge, elle était sous l’influence de son sexe. En outre, elle devait rendre la distance.

Quels seront ses atouts ?

La pouliche arrive en bonne forme pour ce rendez-vous. Elle découvre Vincennes mais elle devrait parfaitement s’y adapter. Elle est maniable. Elle sait démarrer vite et est capable de placer plusieurs accélérations dans un parcours. Nous nous sommes attachés les services de Matthieu Abrivard. L’opposition est sérieuse mais elle devrait bien se défendre. Ne la sous-estimez-pas !