arjel

Réunions du Dimanche 4 août 2019 – Prix Maurice de Gheest : POLYDREAM remet son titre en jeu

Deuxième Gr.I du meeting estival de Deauville (R-1), le Prix Maurice de Gheest (4e course) constituera le temps fort de la réunion de ce dimanche 4 août 2019. Lauréate de ce classique l’an dernier, POLYDREAM tentera de conserver sa couronne. Pour parvenir à ses fins, la pensionnaire de Freddy Head devra dominer son cadet ADVERTISE, lauréat de Gr.I, l’an dernier, et vainqueur cette année de la Commonwealth Cup (Gr.I), fin juin à Ascot avant de se classer 2e de la July Cup (Gr.I), déjà face à ses aînés,  le mois dernier à Newmarket. Récente deuxième des Falmouth Stakes (Gr.I), sur le mile de Newmarket, la jument ONE MASTER tentera de les faire galoper… De quoi nous promettre une belle explication.

A Enghien (R-3), le doué GOTLAND s’annonce difficile à déloger dans le Prix Henri Cravoisier (6e course). Il aura d’ailleurs à coeur de prendre sa revanche sur IN YOUR DREAMS, laquelle vient de le dominer dans le Prix de Rome, le 20 juillet sur cette piste, mais devra cette fois composer avec un numéro en seconde ligne derrière les ailes de l’autostart.

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 1.300 mètres P.S.F pour les candidats au Prix Hipodromo de Chile (Prix du Haras de la Pomme), quinté de ce dimanche sur l’hippodrome de Deauville. Pas de quoi déranger notre favori RAYON VERT, lauréat sur ce tracé, à pareille époque l’an dernier.

Gagnants

1 RAYON VERT : Il est efficace sur le sable, y comptant déjà trois succès. D’autre part, il a gagné sur le tracé proposé, l’été dernier. En dépit de son top-weight, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 15e G-P

11 LIGHTOLLER : Il reste sur deux encourageants podiums, le dernier en date ayant été acquis dans un quinté, à Vichy. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

2 CRY BABY : Elle n’a plus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre, affichant deux succès et quatre places en 22 quintés disputés. Plaisante 3e d’une listed, pour sa rentrée, à Nantes, elle revient dans les handicaps avec des ambitions.

12 HANABAAL TUN : En cinq sorties sur la P.S.F de Deauville, il a signé deux succès. Ayant l’avantage d’évoluer à domicile, il ne saurait être sous-estimé.

Impasses

14 MADAME BOUNTY : Elle vient de se produire dans une course à réclamer. Sa tâche se complique ici.

16 CALAF : Il n’a rien montré de probant cette année et a régulièrement échoué sur le tracé proposé. Pas facile d’y croire…

9 SHERE CALM : Il a pris la 3e place de cette course l’an dernier. La méfiance s’impose.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-11-2-12-9-6-13-3
Couplé1-2-11-12

Le chiffre du jour

80%

GOTLAND (601 – R-3 à Enghien)

Il est l’actuel chef de file des 3-ans sur la scène nationale, affichant huit succès en dix courses courues (soit 80% de réussite). Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix Henri Cravoisier.

L’info du jour

POLYDREAM (408 – R-1 à Deauville)

Ce n’est autre que la lauréate de ce Prix Maurice de Gheest, l’an dernier. Elle est d’ailleurs invaincue en trois sorties sur la ligne droite deauvillaise. Restant sur sa victoire dans le Prix de la Porte Maillot (Gr.III), elle mérite crédit.

DIVA BEAUREGARD (405 – R-3 à Enghien)

Ses quatre dernières sorties publiques se sont soldées par autant de faciles et récentes victoires dans des tournois de même facture. Sa chance saute aux yeux dans le Prix de la Porte Dorée.

Le Pro du jour

Anthony Muidebled aura deux partants, dimanche à Enghien (R-3). Rencontre.

Anthony, GIORGIO PERRINE (608) participera au Prix Henri Cravoisier (Gr.III). Votre avis ?

Il nous a fait plaisir cet hiver à Cagnes-sur-Mer. Je lui ai ensuite accordé un break. Il a été arrêté en mars et avril. Il vient de faire sa rentrée à Cabourg (6e le 12/7). Il a trop tiré ce jour-là. C’est son défaut. Sur les tracés de vitesse, il a moins tendance à « tirer ». Il est dur à l’effort. Ici, il affronte plusieurs des meilleurs 3-ans du moment. Il aura fort à faire mais on a rien à perdre dans cette course. A noter qu’il aura un bon engagement, dans huit jours, à Enghien, fermé à n’ayant pas gagné 40.000 euros.

Un mot également sur ENVOUTANTE DE KACY (808)

Elle a fait une bon début d’année. Elle a donc eu un break volontaire au printemps. Elle effectuait une course de rentrée, le mois dernier à Enghien. Je me doutais qu’elle allait manquer pour finir. Elle est allée devant ce jour-là car c’est la jument qui aime faire cela. Elle aime imprimer son rythme. Il ne faut pas trop la reprendre dans un parcours car elle pourrait faire une faute. Cette sortie lui a fait du bien. Elle a bien progressé depuis au travail. C’est un gauchère. Elle aime dominer. Les conditions de course sont intéressantes. Pour tout avouer, j’ai attendu ce bon engagement pour elle. Elle peut les emmener loin.