arjel

Réunions du Dimanche 30 décembre 2018 – READLY EXPRESS retrouve le théâtre de ses exploits

Sacré dans le Prix d’Amérique, l’hiver dernier, le Suédois READLY EXPRESS est de retour à Vincennes. Le pensionnaire de Timo Nurmos figure en effet sur la grille de départ du Prix de Bourgogne, temps fort de la réunion du dimanche 30 décembre 2018, dans le temple du trot. Si le Prix d’Amérique reste son objectif avoué, il a les moyens de s’illustrer d’entrée de jeu, histoire de montrer à ses rivaux qu’il faudra de nouveau compter sérieusement avec lui le dernier dimanche de janvier.

Dans l’épreuve d’ouverture, DAELIA DE VANDEL et DIAMANT DE TREABAT, lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix du Neubourg, récemment sur le tracé proposé, devraient une nouvelle fois s’expliquer pour la palme.

En fin de programme, GUSTAVIA, laquelle vient d’ouvrir son palmarès avec la manière, GAIA OLMENHOF, qui reste également sur un succès digne d’intérêt, et GOLDEN GIRL, à racheter, font partie des choix prioritaires du Prix de Chatellerault (9e course).

Quant à notre Pro du Jour, Carine De Soete, elle aligne pas moins de sept partants, à Kuurne (R-4). Elle compte notamment sur CATSOUS, DEFI DU THEYS et CARAVELLE D’HEULE

Le Quinté du jour

Troisième des quatre « B », épreuves préparatoires et qualificatives au Prix d’Amérique, le Prix de Bourgogne a réuni quinze trotteurs. Bien que nantis d’un numéro en dehors derrière les ailes de l’autostart, READLY EXPRESS, BELINA JOSSELYN  et BOLD EAGLE ont les moyens de se tailler la part du lion.

Gagnants

6 READLY EXPRESS : Ce 6-ans suédois n’est autre que le vainqueur du dernier Prix d’Amérique. Pour son retour à Vincennes, il ne surprendrait pas en franchissant le poteau en vainqueur.

Conseil de jeu : 10e G/P

7 BELINA JOSSELYN : Elle a remporté le Prix de France, l’hiver dernier sur ce tracé des 2.100m, départ lancé, et a été battue du minimum dans le récent Prix du Bourbonnais. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

8 BOLD EAGLE : Il n’a pas eu le rendement escompté dans le Prix du Bourbonnais. Or, il a remporté cette course il y a deux ans et s’est classé 2e de la précédente édition. Première chance théorique.

1 BIRD PARKER : Il est au mieux. En atteste ses places de 3e obtenues dans les récents Prix de Bretagne et du Bourbonnais (Grs.II). Une confirmation est ici attendue.

Impasses

13 COMETE DARCHE : Avec moins de 200.000 euros de gains, elle est, et de loin, la moins argentée du peloton. Ici, sa présence à l’arrivée constituerait une grosse surprise.

14 TESTIMONIAL OK : Ce trotteur transalpin s’attaque ici à forte partie. En outre, il devra composer avec un n° en seconde ligne derrière l’autostart. Tâche délicate.

Les paris Quinté du jour

Quatrio6-7-8-1-5-3-2
Couplé1-6-7-8

Le chiffre du jour

1’12 »9

DAELIA DE VANDEL (109 – R-1 à Vincennes)

Deuxième du Prix Joseph Lafosse (Gr.II), en début de mois, elle vient de s’adjuger le Prix du Neubourg, et ce en 1’12 »9,  soit le meilleur chrono du peloton sur ce tracé des 2.700 mètres, Grande Piste.

L’info du jour

GUSTAVIA (904 – R-1 à Vincennes)

Cette pensionnaire d’Alain Rogier s’est imposée avec de la marge, en début de mois sur la Grande Piste. Une confirmation est attendue dans le Prix de Chatellerault

FRESH NEWS (114 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Retardée par une faute au départ, le 15 décembre sur cette piste, elle a néanmoins prouvé ce jour-là qu’elle était en mesure de s’adjuger sa course cet hiver sur l’anneau cagnois. Attention à elle dans le Prix Eleazar.

Le Pro du jour

Carine de Soete délègue sept partants, dimanche, à Kuurne (R-4). Rencontre.

Carine, pouvez-vous nous parler de votre « cavalerie » ?

Pas de problème. CATSOUS (302) est en forme. Il s’adapte à toutes les distances. Il a hérité d’un bon n° derrière les ailes de l’autostart. Il peut aller devant si nécessaire. On compte sur lui. CONCERTO (316) est également au mieux. En valeur pure, il n’a rien à lui envier mais son n°16 derrière la voiture risque de compliquer sa tâche. Mieux vaut l’envisager pour une place. DIEGO D’HERMES (402) est un cheval pratique et régulier. Il répète ses valeurs. 2.300m, c’est un peu le bout du monde pour lui. Il préfère les parcours de vitesse. Sauf incident, sa place est à l’arrivée. DEFI DU THEYS (505) est un bon cheval. Ses derniers résultats sont là pour en témoigner. Il a encore peu couru et a besoin de prendre de la maturité, du métier et de l’expérience. Avec lui, on part souvent lentement, et ensuite, on « roule ». Il n’a besoin de personne pour faire le dernier kilomètre. Il a la pointure de cette course. De son côté, ESMERALDA PAN (602) reste spéciale à utiliser dans les tournants. Je lui préfère CARAVELLE D’HEULE (606) qui a bien gagné la dernière fois. Elle est restée au mieux et me semble en mesure de s’imposer une nouvelle fois. Quant à BOLERO DES HAYES (713), c’est un cheval régulier. Il est pratique. Il devrait une nouvelle fois être à l’arrivée. Dans cette course, CAPELLA DU TRECHON (701) s’annonce comme une sérieuse rivale.