arjel

Réunions du Dimanche 30 août 2020 – ZIYAD défend son titre dans le Grand Prix de Deauville

Clap de fin à Deauville. La réunion dominicale de ce 30 août 2020 sonne en effet la fin du meeting estival deauvillais. Temps fort de cette journée de clôture, le Grand Prix de Deauville (5e course) a réuni sept compétiteurs. Lauréat de la précédente édition de cette rencontre estampillée Gr.II, ZIYAD semble en mesure de conserver son titre. Pour parvenir à ses fins, le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias devra se défaire des Britanniques TELECASTER, jugé digne de participer au Derby d’Epsom (Gr.I), l’an dernier, et lauréat de la Coupe (Gr.III), fin juin sur notre sol, et leur aîné RED VERDON, 7-ans, lequel reste sur deux probants succès, dont celui obtenu dans le Prix Maurice de Nieuil (Gr.II), le mois dernier sur la piste de ParisLongchamp.

Au Mont-Saint-Michel (R-3), HUNMEC SOMOLI (3e course) s’élancera avec la confiance de son entraîneur-driver Jérôme Compas (Notre Pro du jour). 

A Marseille-Borély (R-4), dans le Prix All Is Vanity (5e course), PATZEFREDO peut soigner ses statistiques sur cet anneau phocéen. Le rentrant BIG BOSS MAN, lauréat sur cette piste, fin octobre, avant de se classer 2e du Critérium du Languedoc – Prix Bernard de Marmiesse (Listed Race), le 11 novembre à Toulouse, et LINDY LOU, placée de Listed, en début d’année, conservent une bonne chance théorique.

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 1300 mètres, sur le sable, pour les candidats au Prix Casino Barrière Deauville, quinté de ce dimanche, sur la Côte Normande. Deuxième d’un quinté de même facture, à pareille époque l’an dernier, SHERE CALM semble en mesure de faire aussi bien, voire mieux cette année.

Gagnants

1 SHERE CALM : En huit sorties sur ce tracé des 1.300m P.S.F, il a signé cinq podiums, dont trois succès. Deuxième à ce niveau, à pareille époque  l’an dernier, il devrait une nouvelle fois répondre présent.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 MON PARIS : Il a pris la 4e place du quinté Prix de la Villa Lucie, en début de mois sur cette piste, compétition dans laquelle il dominait cinq de ses rivaux du jour. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 PARIGOTE : Elle vient de s’imposer sur ce tracé, le 1er août. Bien que remontée de cinq livres sur l’échelle du handicapeur, elle conserve son mot à dire.

6 FRENCH PEGASUS : En onze quinté courues, il a signé une victoire, de surcroît sur ce tracé, l’été dernier, ainsi que plusieurs places. Dès lors, il peut venir corser les rapports.

Impasses

15 MASCALINO : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Sans nous.

16 BAILEYS BALLE : Il vient d’échouer dans une course à réclamer, à La Teste. Guère emballant.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-5-10-6-9-2-8-11
Couplé1-5-6-10

Le chiffre du jour

66%

PATZEFREDO (501 – R-4 à Marseille-Borély)

Il s’est produit à six reprises sur cet anneau de Borély. Résultat : Quatre succès, soit plus de 66% de réussite. Un score qu’il semble capable d’améliorer dans le Prix All Is Vanity.

L’info du jour

ZIYAD (507 – R-1 à Deauville)

Ce n’est autre que le vainqueur de la précédente édition de ce Grand Prix de Deauville (Gr.II). Affichant 16 podiums, en 20 courses courues, et 3e du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.I), fin juin, il retrouve l’anneau normand avec de solides ambitions.

FIESTA DANCER (213 – R-3 au Mont-Saint-Michel)

En trois sorties sous la selle, elle a enregistré deux succès et une place de 2e, cet été, et ce sur des parcours corde à droite. En outre, elle sera pieds nus pour ce bon engagement. Gare à lui dans le Prix du Crédit Agricole Normandie.

Le Pro du jour

Jérôme Compas aligne HUNMEC SOMOLLI (304) dimanche au Mont-Saint-Michel (R-3). Rencontre.

Jérôme, quel regard portez vous sur les dernières sorties de votre poulain ?

Au Mont-Saint-Michel, il avait gagné avant d’être disqualifié après enquête. Ensuite, à Ecommoy, fin juin, il m’avait bien plu. Et, lors de sa sortie suivante, à Amiens, il a été battu sur une pointe.

Vous semblez le tenir en estime ?

Il manque encore de maturité mais c’est mon meilleur mâle chez mes 3-ans. Il avait été castré jeune car il avait connu un petit souci à un postérieur dans sa jeunesse. Il n’est pas spécialement compliqué. Il n’est pas des plus précoces. Il possède une grande action. Sachez qu’il a été essayé à l’autostart, jeudi matin. C’était bien. Il va falloir que je lui apprenne à venir de l’arrière en course car je l’estime et je tiens à la ménager. Cela dit, dimanche, c’est une bonne course pour lui. Je lui vois une première chance.