arjel

Réunions du Dimanche 3 novembre 2019 – Défilé de cracks à Auteuil

L’hippodrome d’Auteuil (R-1) propose, en ce dimanche 3 novembre 2019, le second volet de son week-end des 48 heures de l’Obstacle. Pas moins de trois Grs.I sont à l’affiche de cette réunion de gala.

Dans le Prix Cambacérès – Grande Course de Haies des 3 Ans (3e course – Gr.I), l’invaincu SANGENNARO retrouvera sur son chemin FOR FUN, KOOL HAS et NIRVANA DU BERLAIS, ses dauphins dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr. II), le 13 octobre sur cette piste.

Dans le Prix Maurice Gillois – Grand Steeple-Chase des 4 Ans (6e course – Gr.I), FARNICE devrait confirmer son facile succès obtenu dans la course préparatoire, le Prix Orcada (Gr.III), récemment, compétition dans laquelle il dominait notamment THRILLING, KAPDAM et FEU FOLLET, lesquels seront également sur les rangs.

Dans le Prix La Haye-Jousselin (7e course – Gr.I), le 7-ans CARRIACOU tentera de s’offrir un nouveau Gr.I, cinq mois et demi après son sacré dans le Grand Steeple-Chase de Paris. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra surtout se défaire du double tenant du titre BIPOLAIRE.

Le Quinté du jour

Le Prix Count Schomberg – Prix CNews, servira de support aux paris à la carte, dimanche à Auteuil. Au mieux et adepte des pistes très assouplies, YELLOW FIELD aura notre préférence.

Gagnants

12 YELLOW FIELD : Il affiche trois places en cinq quintés courus. Récent 2e d’une épreuve de même facture, le Prix Prince d’Ecouen, où il dominait quatre de ses rivaux du jour, il s’annonce redoutable, d’autant qu’il aura son terrain.

Conseil de jeu : 15e G-P

9 BAIE DES ILES : Elle a été jugée digne de courir le Prix des Drags (Gr.II), début juin lorsqu’elle était encore entraînée outre-Manche. Encourageante 2e pour sa rentrée à Bordeaux, elle revient à Auteuil avec des prétentions.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 EDENHAM : Il reste sur deux plaisants succès dans la discipline. En dépit de son top-weight, il mérite une mention favorable.

6 MY MAJ : Il est toujours ingambe à 10-ans. La preuve : Il vient de se classer 3e d’un quinté référence, le 19 octobre. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

8 RASIQUE : Il n’a pas terminé son parcours dans un récent quinté référence. Sans nous.

15 CANDOS : Il vient d’échouer dans une course  à réclamer. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté12-9-1-6-4-11-7-14
Couplé1-6-9-12

Le chiffre du jour

60%

FARNICE (603 – R-1 à Auteuil)

Il n’a jamais terminé plus loin que 4e en cinq sorties sur le steeple-chase. Mieux encore, il y compte trois succès en cinq prestations, soit 60% de réussite à la « gagne ». Une confirmation est attendue dans le Prix Maurice Gillois.

L’info du jour

CARRIACOU (703 – R-1 à Auteuil)

Il s’est adjugé le convoité Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I), au premier semestre. Après une encourageante et profitable course de rentrée, en haies, il revient sur les gros obstacles avec la ferme intention de s’adjuger le Prix la Haye-Jousselin

GIOVANNI BIANCO (608 – R-4 à Argentan)

Il ne faut surtout pas le condamner hâtivement sur sa rapide et récente disqualification à Cabourg. D’autant qu’il avait auparavant collectionné les victoires. Doué, en retard de gains, ce 6-ans entraîné en Belgique peut reprendre le cours de ses succès dans le Prix Custom.

Le Pro du jour

Jérôme Compas aligne deux partants, dimanche à Argentan (R-4). Rencontre.

Jérôme, que pouvez-vous nous dire sur FIORENTINA SOMOLLI (515) ?

Elle affiche une forme optimale. Elle va corde à gauche comme à droite. Il y a de bonnes allocations dans cette épreuve. Elle sera donc déferrée. Elle aura les oeillères descendantes, comme à Caen. On va défendre chèrement nos chances. La ligne droite est longue à Argentan mais on ne revient pas trop de l’arrière-garde. On va donc essayer de se faire « ramener » progressivement. Je me méfie de FOXTROT SEA (516) et FLECHE DU YUCCA (614). Si jamais cela se passe mal, elle aura ensuite une autre course, dix jours plus tard, réservée aux femelles, à Vincennes.

Un mot également sur EXAUCE NOUS (702)…

C’est un pur droitier. Il n’avait que des courses à gauche dans son programme. J’ai donc attendu cet engagement à main droite. Il n’a pas couru depuis le début du mois de septembre et effectue une petite rentrée mais le cheval est prêt. Il reste certes un peu bouillant mais il est devenu plus agréable à utiliser. Il est en outre efficace depuis qu’il évolue pieds nus. Il est capable d’aller devant même si on le fait peu souvent. Il va faire sa course. Je pars confiant. Je redoute Emblème Castelets (708).