arjel

Réunions du Dimanche 3 juin 2018 – Prix du Jockey-Club (Gr.I) : OLMEDO devra se sortir de son numéro piège

Vainqueur des deux dernières éditions du Prix du Jockey-Club, respectivement avec Almanzor et Brametot, Jean-Claude Rouget tentera de conserver son titre dans ce convoîté Gr.I, point d’orgue de la réunion du dimanche 3 juin 2018, à Chantilly (R-1). L’entraîneur palois pourra en effet compter sur OLMEDO. Si ce dernier vient de prouver sa forme et son talent en s’adjugeant la récente Poule d’Essai des Poulains, il devra ici se sortir de son numéro 1 dans les stalles de départ, une position piège, pouvant parfois engendrer des ennuis de « trafic’.

Le Quinté du jour

Deuxième du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr.I), l’an dernier, à 2-ans, et gagnant de la Poule d’Essai des Poulains (Gr.I), le 13 mai, à ParisLongchamp, OLMEDO a prouvé qu’il fallait compter avec lui au plus haut niveau. Dimanche, le fils de Déclaration of War tentera d’épingler un nouveau Gr.I à son palmarès en fournissant le lauréat du quinté QIPCO Prix du Jockey-Club.

A lire également l’interview de notre Pro du Jour, Michel Donio, qui jouera à domicile, dimanche à Saint-Malo (R-2)

Gagnants

1 OLMEDO : Irréprochable depuis ses débuts, il vient de remporter la Poule d’Essai des Poulains. S’il n’est pas contrarié par l’allongement de distance, il devrait confirmer.

Conseil de jeu : 10e G/P

10 STUDY OF MAN : Sa victoire dans le Prix Greffulhe, le 8 mai à Saint-Cloud, plaide en sa faveur. Candidat aux premières places.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

18 ROSTROPOVICH : Il a gagné un Gr.II l’été dernier au Curragh, et vient de faire le plein de confiance en s’imposant à Chester. Gare à son retour dans l’Hexagone.

4 HEY GAMAN : Ce poulain Britannique a été battu de peu par Olmedo dans la récente Poule d’Essai des Poulains (Gr.I). La méfiance s’impose.

Impasses

16 KENYA : Il vient de conclure septième et dernier, dans le lointain, d’une Listed-race, disputée outre-Manche. A éliminer !

17 BEAT GENERATION : Force est de constater qu’il s’attaque ici à forte partie.

Les paris Quinté du jour

TrioBases : 1-10 Champ réduit : 18-4-3-13-8
Duo 41-10-18

Le chiffre du jour

17

SON CESIO (301 – R-1 à Chantilly)

Ce spécialiste des parcours de vitesse affiche déjà dix-sept podiums, dont sept succès, et ce en 28 courses courues. Lauréat de ce Prix du Gros Chêne (Gr.II), en 2016, il s’annonce redoutable.

L’info du jour

FESTIN D’HAUFOR (210 – R-2 à Saint-Malo)

A créditer d’un bon effort final pour se classer 2e, le jour de ses débuts, le 4 mai à Laval, il trouve ici une belle occasion d’ouvrir son palmarès.

SHANNON VERSE (101 – R-5 à Dieppe)

Elle a pris une encourageante 2e place en débutant, le 11 mai, sur le tracé proposé, dominant ce jour-là, quatre de ses rivales du jour. Une base.

Le Pro du jour

Installé à quelques kilomètres de l’hippodrome de Saint-Malo (R-2), en Bretagne, Michel Donio présentera quatre partants, dimanche, dans la cité corsaire. Rencontre.

Michel, pouvez-vous nous parler de vos pensionnaires ?

Pas de souci. On commence avec COQUINE DU HIREL (308). C’est une petite jument honnête. Ce n’est pas une championne mais elle fait de son mieux. Elle est en fin de ferrure. On a donc décidé de la présenter pieds nus mais cela ne va pas beaucoup l’améliorer. Mieux vaut l’envisager pour les petites allocations. EVITA TURGOT (514) a bien gagné fin avril à Vire. Et, la dernière fois à Caen, elle était encore bien en course lorsqu’elle a fait la faute à l’entrée de la dernière ligne droite. Elle a surtout de la tenue et a été prise de vitesse au moment du démarrage. Elle se présente ici de manière un peu rapprochée. C’est ma principale réserve car elle de l’avenir et le potentiel pour figurer à ce niveau. Elle reste imprévisible mais ne l’écartez-pas. Sachez également qu’elle possède un bel avenir sous la selle… Je pars également confiant avec DESSERT COMPRIS (703). Il a été malade l’an dernier et n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. Le cheval avait course gagnée lorsqu’il a fait la faute dernièrement à Rânes. Il n’est pas à l’aise sur l’herbe. Le cheval est au top. C’est un bon droitier.  Je compte sur lui. On termine avec CASH RUSH (802). Il avait tendance à partir au galop. Cela fait deux fois qu’il s’élance mieux. Sa dernière fin de course à Rostrenen est correcte.  Il de l’opposition sérieuse aux 25 mètres mais il n’est pas hors du coup pour l’obtention d’un accessit.