arjel

Réunions du Dimanche 3 février 2019 – Prix de l’Ile de France. Une proie pour DEXTER

Débarrassé de Bilibili et Traders, ses tombeurs dans le Prix de Cornulier, il y a quinze jours, le 20  janvier, DEXTER FROMENTRO trouve une belle occasion de renouer avec le succès dans le Prix de l’Ile de France (Gr.I – 5e course), épreuve phare de cette nouvelle réunion dominicale à Vincennes, en ce 3 février 2019. D’autant que le fils de Qwerty évoluera sur un tracé, celui des 2.175 mètres, sur lequel il n’a jamais déçu, y affichant même une réduction kilométrique d’1’10 »9. De quoi lui valoir de nombreux et logiques supporters.

Dans le Prix de la Marne (6e course), un match est attendu entre BLE DU GERS, qui n’a jamais terminé plus loin que 2e lors de ses six derniers parcours, et le doué CASH GAMBLE, récent deuxième du Prix du Luxembourg.

Quant au trotteur norvégien, VAINQUEUR R.P., séduisant vainqueur du Prix de Croix (Gr.II), le 12 janvier, il devrait logiquement répéter dans le Prix de Rouen (7e course).

L’hippodrome de Pau (R-4) ne sera pas en reste puisque plusieurs temps forts sont programmés sur l’anneau béarnais. A commencer par le Grand Cross de Pau Reverdy – Prix Gaston de Bataille (6e course), dans lequel UROQUOIS ne surprendrait nullement en conservant son titre. BALDAQUIN et BUCEFAL, ses dauphins dans une course préparatoire, courant décembre, tenteront de l’inquiéter davantage.

Près de quarante minutes plus tard, dans le Prix Max de Ginestet (7e course), FORTHING a les moyens de réussir le doublé Grand Steeple-chase de Pau – Grande Course de Haies de Pau, comme il l’a fait il y a deux ans, en 2017. Il lui faudra surtout redouter les compagnons d’entraînement POLIPA et CARRIACOU.

Le Quinté du jour

Le Prix de Champtocé – Grand Prix d’Afrique, quinté de ce dimanche à Vincennes, oppose des trotteurs de 6, 7 et 8-ans. Au regard des forces en présence, les cadets, emmenés par DANDY DE GODREL et DENTELA BELLA, semblent en mesure de damer le pion à leurs aînés.

Gagnants

16 DANDY DE GODREL : Il vient de s’adjuger un Gr.III, le 20 janvier sur ce tracé. De nouveau pieds nus, il devrait répéter.

Conseil de jeu 15e P

13 DENTELA BELLA : Elle n’a jamais terminé plus loin que 4e lors de ses cinq derniers parcours. En outre, elle est bien située au premier échelon. Belle chance.

Conseil de jeu 10e P

Spéculatifs

14 DEGANAWIDAH : Il possède l’un des meilleurs chronos du peloton sur ce tracé, et évoluera pieds nus pour ce bel engagement au premier poteau. On garde.

18 DANCING LOVE : Il n’a plus passé le poteau en vainqueur depuis le mois d’octobre…2016. Cela dit, il a des références à faire valoir en société plus huppée. Méfiance.

Impasses

1 COCKTAIL DESBOIS : Ses deux récents succès ont été obtenus à réclamer. Il s’attaque ici à beaucoup plus forte partie et reste ferré. Sans nous.

2 BON PARCOURS : Ses derniers parcours n’inclinent guère à la confiance. Impasse tentante.

6 BATOUNET : Il vient d’échouer dans une couse à réclamer. On écarte.

Les paris Quinté du jour

Quinté16-13-14-18-11-15-17-12
Couplé13-14-16-18

Le chiffre du jour

88%

DEXTER FROMENTRO (506 – R-1 à Vincennes)

En dix-sept sorties sous la selle, il a signé quinze podiums, soit plus de 88% de réussite, dont six victoires. En outre, il possède un chrono d’1’10 »9 sur le tracé proposé. Dès lors, sa chance saute aux yeux dans le Prix de l’Ile de France.

L’info du jour

VAINQUEUR R.P. (705  – R-1 à Vincennes)

Placé de Gr.I, à l’âge de 3-ans, en Suède, ce trotteur Norvégien a laissé une belle impression lors de son succès obtenu dans le Prix de Croix (Gr.II), mois dernier à Vincennes. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix de Rouen.

UROQUOIS (601 – R-4 à Pau)

Cinquième du Grand  Cross de Pau en 2014, quatrième en 2017, et lauréat l’an dernier, ce représentant de Mme Magalen Bryant a signé deux probants succès, courant décembre, sur ce même cross palois. Dès lors, il ne faudrait pas être surpris de le voir inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès de cette Listed-race.

Le Pro du jour

Basé en Belgique, et plus précisément à Middelkerke, à dix minutes de la plage, Yannick Desmet présente EXOTIC JET (312) dimanche à Vincennes. Rencontre.

Yannick, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégé EXOTIC JET ?

C’est un cheval de qualité. C’est un peu un miraculé. Il a en effet connu d’importants problèmes de pieds. Le Docteur Aebischer a trouvé la nature du problème et l’a soigné. C’est grâce à lui que le cheval a revu un hippodrome. Le cheval a gagné fin novembre à Rouen-Mauquenchy, avant de confirmer sur la Grande Piste de Vincennes (2e, le 14 décembre). En revanche, la semaine suivante, avec Bjorn Goop, le cheval a trouvé le passage trop tardivement ce qui lui coûte un meilleur classement. Ensuite, il avait été essayé sous le selle à Grosbois, avec Alexandre Abrivard. C’était plaisant. Or, il a fait la faute dans la descente pour ses débuts officiels au trot monté, le mois dernier. Depuis, le cheval est resté en bonne condition. Il travaille à la plage chez nous. Il possède de la vitesse et de la tenue. Je pense même qu’il est plus efficace sur 2.100m que que 2.700m. Il court régulièrement avec de la résine aux pieds. Il devra certes composer avec un numéro en seconde ligne derrière l’autostart mais je le pense capable de faire l’arrivée de cette course.