arjel

Réunions du Dimanche 28 juin 2020 – Gare aux… PERSIAN !

Réunion de gala en ce dimanche 28 juin 2020 sur l’hippodrome du Val d’Or (R-1) avec en point d’orgue le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.I- 5e course).

S’ils ne seront que cinq au départ de ce classique clodoaldien, la qualité est au rendez-vous. Deuxième de la précédente édition, ZIYAD tentera de faire aussi bien voire mieux cette année. Seulement voilà, il retrouvera sur sa route WAY TO PARIS et FOLAMOUR, lesquels viennent de le dominer dans le Grand Prix de Chantilly (Gr.II), le mois dernier. En outre, il lui faudra composer avec deux ambitieux rentrants, dont le doué OLD PERSIAN, lauréat de Gr.I, l’an dernier sur le gazon de Meydan, et NAGANA GOLD, pas revu depuis le 6 octobre, date de sa prestation infructueuse dans le Prix de l’Arc de Triomphe.

Un peu plus tôt au cours de la réunion, dans le Prix du Muguet (Gr.II – 2e course), autre temps fort de cette réunion dominicale, André Fabre semble très bien représenté. L’entraîneur cantilien pourra en effet compter sur le 4-ans PERSIAN KING, sacré dans la Poule d’Essai des Poulains, à pareille époque l’an dernier. Son aîné PRETREVILLE, qui compte dix podiums, dont sept succès, en autant de courses courues, et vient de s’adjuger un Gr.III, le Prix Bertrand du Breuil, il s’essaye au niveau supérieur avec de légitimes ambitions.

Le Quinté du jour

Le Prix de la Fouilleuse, quinté de ce dimanche, à Saint-Cloud, s’offre uniquement aux 3-ans. Quatrième d’un handicap de même facture, le mois dernier à Deauville, LORD WELLINGTON ne devrait pas être loin de la vérité.

Gagnants

3 LORD WELLINGTON : S’il est toujours à la recherche d’un premier succès, il n’a jamais conclu plus loin que 5e depuis ses débuts, affichant trois places de 2e en cinq courses courues. Quatrième à ce niveau, le mois dernier, il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

12 MISS BELIEVE : Force est de constater qu’elle fait preuve d’une louable constance dans ses résultats. En outre, elle a prouvé qu’il fallait compter avec elle en semblable compagnie. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 MY CHARMING PRINCE : Il reste sur une plaisante série de quatre podiums consécutifs, dont une place de 2e obtenue dans le Prix des Epinettes, fin mai, où il dominait trois de ses rivaux du jour. Confirmation attendue.

7 DREAM MEMORY : Sa dernière sortie à Nantes atteste de son bon degré de forme. Gare à son retour dans les handicaps…

Impasses

4 VILLA ROYALE : Elle vient de se produire à réclamer. Cela se complique ici…

16 JENUFA : Sa dernière prestation en pareille société n’incline pas à l’optimisme.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-12-5-7-15-9-6-2
Couplé3-5-7-12

Le chiffre du jour

53%

OLD PERSIAN (502 -R-1 à Saint-Cloud)

Il peut se targuer d’avoir signé neuf succès en dix-sept prestations publiques, soit près de 53% de réussite à la « gagne ». Double lauréat de Grs.I, et triple vainqueur de Grs.II, il effectue une ambitieuse course de rentrée dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.I).

L’info du jour

PERSIAN KING (203 – R-1 à Saint-Cloud)

Il est irréprochable depuis ses débuts, affichant cinq succès et trois places de 2e en huit courses courues. Sacré dans la Poule d’Essai des Poulains, et deuxième du Prix du Jockey-Club, à pareille époque l’an dernier, il s’annonce redoutable dans le Prix du Muguet (Gr.II).

GLAMOUR DU PONT (415 – R-3 à Saint-Galmier)

Il compte cinq podiums, dont trois succès, en huit tentatives. Preuve de son efficacité. Bien engagé et confirmé corde à droite, il trouve ici une belle occasion de combler une partie de son retard de gains.

Le Pro du jour

Loris Garcia délègue GAWANI DU BOCAGE (605), dimanche à Saint-Galmier (R-3). Focus.

Loris, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire ?

Le cheval n’était pas bien cet hiver à Cagnes-sur-Mer. Ses prises de sang n’étaient pas bonnes. Il était malade. Il a souffert de la leptospirose.  J’ai bien aimé sa course de rentrée, courant mars à La-Soie, d’autant qu’il n’était pas à 100% ce jour-là. Ensuite, à Borély,  il avait connu des soucis d’allures. On avait décidé de l’essayer sans enrênement. En outre, l’engagement n’était pas idéal au deuxième échelon. Cette course est à effacer. Il a répondu à mes attentes en montrant du mieux le mois dernier à Cavaillon, se classant 3e. Et, la dernière fois, je n’ai pas été surpris de voir s’imposer à Marseille-Borély. Mon cheval a retrouvé ses meilleures sensations.

Vous semblez le tenir en estime…

Oui, je l’adore. C’est un bon cheval. Il est resté très bien au boulot. Il a déjà gagné corde à droite. Je le pense donc capable de confirmer.