arjel

Réunions du Dimanche 26 août 2018 – Des titres à conserver…

En ce dimanche 26 août, l’hippodrome de Deauville organise la dernière réunion dominicale de son meeting estival. temps fort de cette journée, le Grand Prix de Deauville (6e course) nous promet une belle explication entre le tenant du titre TIBERIAN et son cadet SALOUEN, un Britannique qui reste sur plusieurs places au plus haut niveau, celui des Grs.I.

Un peu plus d’une heure plus tôt, dans la Prix de Meautry (4e course), le 7-ans SIGNS OF BLESSING tentera lui aussi de conserver son titre. Ce protégé de François Rohaut devra toutefois être au top pour contrer FINSBURY SQUARE, lauréat de ce Gr.III en 2016 et 2e l’an dernier, et le 4-ans D’BAI, qui retrouve des rivaux à sa portée après sa sixième place obtenue dans le Prix Maurice de Gheest (Gr.I).

A noter également la confiance de notre Pro du jour, Noël Langlois, concernant la R-5 à Beaumont-de-Lomagne.

Le Quinté du jour

Retenu pour le quinté et ses dérivés, le handicap Prix Casino Barrière – Deauville s’offre uniquement aux pouliches de 3-ans. Battue du minimum dans une épreuve de même facture, en début de mois à Clairefontaine, YOU ALONE aura notre préférence.

Gagnants

5 YOU ALONE : Parée de la casaque classique des Frères Wertheimer, cette fille de Frankel a effectué des débuts prometteurs en semblable société, se classant 2e du quinté Prix Miss Dan, et ce après avoir animé la course. Une base de jeu toute indiquée.

Conseil de jeu : 15e G/P

11 ZILLIONE SUN : Séduisante 4e d’une quinté le mois dernier à ParisLongchamp, et ce face aux mâles, elle aurait terminé beaucoup plus près dans le quinté référence Prix Miss Dan si elle n’avait connu des ennuis de trafic dans la phase finale. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 FOLLEVILLE : Elle vient de s’adjuger un handicap sur le tracé qui nous intéresse. Elle garde ic son mot à dire en dépit de la surcharge encourue.

6 URBAN POETE : Elle est taillée pour réussir en pareille compagnie. En atteste sa place de 5e obtenue dans l’épreuve référence du 6 août à Clairefontaine.

Impasses

12 EGO DANCER : Elle doit faire ses preuves à ce niveau. Pas emballant.

13 SPRING SHOW : Elle a fait sien un réclamer, le mois dernier à Compiègne. Elle s’attaque cette fois à plus forte partie.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 5-11. Champ réduit : 14-6-10-9-8-3-2
Couplé5-6-11-14

Le chiffre du jour

67%

FINSBURY SQUARE (401 – R-1 à Deauville)

Il affiche quatre podiums en six sorties sur la Ligne Droite de Deauville (soit 67% de réussite), ayant d’ailleurs remporté ce Prix de Meautry en 2016 avant de s’y classer 2e l’an dernier. Première chance.

L’info du jour

TIBERIAN (603 – R-1 à Deauville)

Il a remporté ce Grand Prix de Deauville l’an dernier et vient de prouver sa bonne forme en se classant 2e du Prix de Reux, en début de mois, sur le tracé qu’il retrouvera ici. Candidat au succès.

CHICAGO BLUES (710 – R-2 à Cavaillon)

En forme, comme en témoigne sa récente prestation à Cagnes-sur-Mer, aligné pieds nus et déjà vainqueur corde à droite, ce fils de Prodigious trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix Martin Elie.

Le Pro du jour

Noel Langlois sera présent dimanche sur l’hippodrome de Beaumont-de-Lomagne (R-5) avec trois de ses pensionnaires. Rencontre.

Noël, pouvez-vous nous parler de vos protégés ?

Pas de problème. BELLE D’ATOUT (311) n’a pas eu un bon parcours lundi à Castéra-Verduzan, se retrouvant le nez au vent. Or, il est préférable de lui masquer l’effort, jusqu’au 500 derniers mètres. La jument est en forme. En deuxième ligne derrière l’autostart, on va subir la course mais l’épreuve devrait être rythmée ce qui favorisera ses intérêts. Elle n’a pas de marge à ce niveau mais elle est capable de rentrer aux balances. ENFANT DE PENGUEN (510) est doté d’un modèle imposant et a besoin de courir de manière rapprochée. Il se motive davantage en course qu’au travail. Il est performant corde à droite. Dans ce lot, je le pense capable de conclure parmi les quatre premiers. J’aurais juste préféré le présenter à dix jours d’intervalle. ERREUR GRAVE (513) a aussi une belle carte à jouer. Elle aime se présenter avec de la fraîcheur. Elle aussi est plus efficace corde à droite. Elle est maniable et sait finir vite. Selon moi, sa place est sur le podium. Je redoute surtout ESQUINAZO DE LOU (512). »