arjel

Réunions du Dimanche 25 août 2019 – Grand Prix de Deauville l’épreuve principale du jour !

Le mois d’août touche à sa fin et avec lui le meeting de Deauville. Traditionnellement, le dernier dimanche du meeting accueille le Grand Prix de Deauville (Gr.2), une épreuve qui jadis menait au Prix de l’Arc de Triomphe. Quelque peu déserté depuis pas mal de temps, ce Grand Prix nous propose néanmoins un lot d’assez bonne qualité avec comme probable favori le Wertheimer ZIYAD. Le Prix de Meautry (Gr.2) sprint sur 1200 mètres, le Prix Quincey (Gr.3) épreuve sur le Mile pour 4 ans et au-dessus et le Quinté+ Prix Casino Barrière Deauville seront les autres épreuves importantes constituant cette Réunion1.

Le Quinté du jour

En marge des trois épreuves de Groupe proposées ce dimanche, le Quinté+ Prix Casino Barrière Deauville nous présente un plateau riche de 16 concurrents, tous âgés de de 3 ans et au-dessus, ayant couru depuis le 1er février 2019 inclus, épreuve qui se disputera sur la distance de 3200 mètres.

Gagnants

3 CULMINATION : Pas fréquent de voir un concurrent britannique au départ d’un Quinté. Joanna Frances Hughes son entraîneur doit croire (à juste titre) en ses chances puisqu’elle persiste après sa deuxième place dans le Quinté de référence au mois de juillet à Vichy. C’est la base proposée !

Spéculatifs

4 KARLSTADT :  Remarqué au mois d’août 2018 par sa régularité ici-même à Deauville sur les 3000 mètres gazon, ce hongre de 4 ans revient cette année avec de légitimes ambitions, confirmées par ses trois accessits lors de ses trois dernières participations à des Quinté+. Incontournable

13 SPIRIT’S REVENCH : A son avantage dans les Quinté+ du printemps, il s’est imposé dans un handicap le 22 juin à Compiègne prenant 2 kg de pénalité. Pris a sa juste valeur, il n’a pas trop de marge, mais sa forme peut lui permettre de venir prendre un chèque à bonne cote.

6 MAGICAL FOREST : Lauréate du Quinté du 19 mars à Chantilly sur cette distance de 3200 mètres et restée compétitive depuis, comme le montre sa récente quatrième place dans le Quinté du 23 juillet. Il faut compter avec cette élève de Hans-Albert Blume qui a fait appel à Christophe Soumillon pour la piloter.

Impasses

15 SHOW THE WAY : Même s’il a quelques atouts, le « bon » terrain est pratiquement rédhibitoire pour lui qui apprécie les terrains souple voir même lourd.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-4-13 / 6-7-1-8
Duo 43-4-13-7

Le chiffre du jour

7 sur 10

7, c’est le nombre de succès des chevaux français à l’arrivée du Grand Prix de Deauville (Gr.2) lors des dix dernières années. 2 anglais et 1 allemand complétant ce palmarès. Les statistiques devraient logiquement se confirmer, le Wertheimer ZIYAD apparaissant comme un favori logique, venant de terminer second du Grand Prix de Saint-Cloud. Entraîné par Carlos Laffon-Parias il sera monté pour l’occasion par Olivier Peslier.

L’info du jour

FAS (101 – R1 – Prix Casino Barrière Trouville – Deauville)
Jugé digne de disputer le Prix Maurice de Gheest au mois d’août 2017, ce grand voyageur possède suffisamment de restes pour s’imposer dans ce lot comme le confirme son récent succès à l’arrivée du Prix de Montreuil-sur-Maine le 17 juillet au Lion d’Angers.

EXTREME DESBOIS (608 – R4 – Prix de Redon – Beaumont-de-Lomagne)
Ce cheval entraîné par Christophe Feyte qui sera à son sulky présente une caractéristique assez incroyable celle d’être soit 1er soit disqualifié. En effet, en lors de ses 18 dernières courses, il s’est imposé 8 fois étant disqualifié 10 fois. Mais attention, ses 5 dernières courses sont très bonnes (4 victoires et une disqualification).