arjel

Réunions du Dimanche 24 mars 2019 – Rentrée de le championnne DE BON COEUR

L’heure de la rentrée a sonné pour DE BON COEUR. La championne de l’écurie Detré sera en effet au départ du Prix Hypothèse (5e course), l’un des temps forts de la réunion programmée dimanche sur l’hippodrome de la Butte Mortemart, à Auteuil (R-1).

Pas revue en compétition officielle depuis le 20 mai 2018, date de son succès dans la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr.I), soit sa onzième victoire en treize prestations publiques, la fille de Vision d’Etat fera l’objet de très nombreuses attentions. Elle a sans conteste les moyens de conserver son titre dans cette épreuve estampillée Gr.III. Autre rentrant de premier plan, son compagnon d’entraînement ALEX DE LARREDYA, 2e de ce Prix Hypohese l’an dernier après s’être notamment adjugé l’édition 2017 du Grand Prix d’Automne, possède également une toute première chance théorique.

De son côté, le 7-ans GALOP MARIN, irréprochable lors du second semestre 2018, ayant -entre autres- remporté le Grand Prix d’Automne (Gr.I), début novembre, tentera de redorer son blason, trois semaines après sa chute enregistrée, pour sa rentrée, dans le Prix Juigné (Gr.III).

Quant à SAINTE SAONE (1ere course), elle effectue ses premiers pas dans le temple de l’obstacle avec une belle chance de succès.

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du Prix Lutteur III, handicap retenu pour les paris à la carte, dimanche, à Auteuil, le 9ans ACCENTUS défendra son titre dans cette compétition. Seulement voilà, il n’a pas été revu depuis le début du mois de juin. Aussi, il convient de lui préférer son compagnon d’entraînement RADIOLOGUE, récent 3e d’un quinté référence.

Gagnants

12 RADIOLOGUE : Ses dernières sorties attestent de sa compétitivité en semblable compagnie. Troisième d’un handicap référence, en début de mois, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 10e G/P

13 EMIR SACREE : Il est toujours à la recherche d’un premier succès mais affiche six podiums en sept courses courues. Deuxième du quinté référence Prix Karcimmont, le 3 mars, devant six de ses rivaux du jour, il devrait logiquement répéter.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

18 BRIONNAIS : Il a réalisé une bonne campagne hivernale, à Pau, signant deux succès consécutifs avant de se classer 3e d’un quinté, début février. Gare à son retour à Auteuil.

2 ACCENTUS : Ce n’est autre que le tenant du titre. Même si ce hongre de 9-ans effectue ici sa course de rentrée après plusieurs mois d’absence il serait imprudent de le négliger.

Impasses

15 KAPELOI : Il manque de références dans les handicaps et affronte ses aînés. Tâche compliquée.

17 VIF ARDENT : Il a nettement échoué dans le handicap référence Prix Karcimont; Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 12. Champ réduit : 13-18-2-7-16-8-14
Duo 412-13-18

Le chiffre du jour

64%

SAINTE SAONE (102 – R-1 à Auteuil)

En onze prestations publiques, elle a signé neuf podiums, dont sept victoires (soir près de 64% de réussite à la « gagne »). De surcroît invaincue en trois sorties sur le steeple-chase, elle débute à Auteuil avec de légitimes prétentions.

L’info du jour

DE BON COEUR (502 – R-1 à Auteuil)

C’est une championne ! Sa carte de visite affiche onze succès, dont trois Grs.I, en treize courses disputées. Elle effectue ici sa rentrée avec la ferme intention de conserver son titre dans le Prix Hypothèse.

DIVA D’ATHOM (605 – R-1 à Auteuil)

Ses débuts sur les obstacles se sont soldés par une encourageante 2e place dans le Prix Rohan (Listed), en début de mois sur ce tracé. Candidate à la victoire.

Le Pro du jour

Thierry Poché sellera deux partants, dimanche à Auteuil (R-1). Voici ses impressions :

CLENY (304) vient d’effectuer une course de rentrée gagnante à Angers. Votre avis, Thierry ?

Il ne m’a pas vraiment surpris ce jour-là car le cheval court toujours bien sur sa fraîcheur. Il a bien récupéré. Ici, il se présente à cinq semaines d’intervalle. C’est parfait pour lui. Il apprécie le lourd. Cela dit, la dernière fois à Angers, çà ne l’était pas. Il sait s’adapter. Il lui faut des courses rythmées. Cela lui évite de tirer. Il ne faut pas le juger sur son échec dans un quinté, en fin d’année dernière. J’avais demandé à son jockey d’être patient. Or, il est allé avec le chevaux de tête et mon protégé s’est trop dépensé. Il a tiré. On va le monter ici en milieu de paquet et patienter. Il devrait bien finir. Je ne suis pas négatif. Ensuite, j’envisage de le diriger sur le Prix du Président de la République.

Un mot également sur ALKAPRUN (104)…

Il a des moyens mais il connaît des ennuis de santé. En outre, il n’est pas veinard. On aurait du gagner l’an dernier à Meslay-du-Maine lorsqu’il est tombé. Ensuite, à Nantes, il faisait un canter dans le petit bois quand il a dérobé sur la petite haie. Quant à Angers, c’était en fin de saison, il était un peu émoussé. Cette année, à Machecoul, pour sa rentrée, le changement de terrain l’a perturbé. La piste était bonne par endroit et lourde à d’autres. Il s’agit d’un grand cheval. Il fait 1.80m. Il lui faut du temps pour se préparer. Et, la dernière fois, à Saumur, la course a été bizarre. Cinq chevaux ont dérobé. L’épreuve était complètement décousue. Il a toutefois fini 2e. Dimanche, à Auteuil, 3.500m c’est un peu court pour lui. Il a de l’action. A la base, il va devant mais comme il nous pose des problèmes, on s’en méfie. Il ne tire pas mais il est emmené par son action. Le faible nombre de partants m’a incité à le présenter ici mais avant le coup, on vise davantage une place. Ensuite, je n’ai pas un très bon programme avec lui en province.