arjel

Réunions du Dimanche 20 septembre 2020 – Sous les charmes de GLAMOUR QUEEN

L’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) propose, en ce 20 septembre, une réunion dominicale riche de neuf courses, dont le Prix d’Ancenis (4e course), compétition retenue pour le quinté ainsi que ses dérivés.

Dans le Prix de Pontivy (2e course), un match est attendu entre les 7-ans DRUSS DE GUEZ, rarement décevant sous la selle, et DELTA FAC, à créditer d’un chrono d’1’11 »7 sur ce tracé des 2.175 mètres, soit le meilleur du peloton sur le parcours. Quant à la régulière DOUCHKA WIND, elle peut compléter le podium même si elle aurait préféré une distance de plus longue haleine.

Dans le Prix de Bayeux – Prix Canalturf.com (3e course), GHISONI effectuera ses premiers pas dans le temple du trot avec la ferme intention de signer une septième victoire consécutive. Pour y parvenir, il lui faudra notamment se défaire de GAMIN DE MAHEY, à racheter en confiance.

En fin de réunion, GLAMOUR QUEEN, remarquée par sa fin de course, récemment à Vincennes, a sans conteste les moyens de s’adjuger le dans le Prix de Tours (9e course).

A Craon (R-3), dans le Prix du Maine (4e course), ARISTOCRATE semble en mesure d’ouvrir son palmarès. Il lui faudra toutefois se défaire de GLADYS SENORA, régulière et proche de sa course.

Le Quinté du jour

Le Prix d’Ancenis, quinté de ce dimanche, à Vincennes a réuni des trotteurs d’âge. Autoritaire lauréat de ses deux dernières sorties publiques, DIAMOND CHARM semble en mesure de poursuivre cette série victorieuse.

Gagnants

12 DIAMOND CHARM : Il peut se targuer d’avoir remporté trois de ses quatre dernières prestations publiques. Faisant face à un engagement favorable, il devrait logiquement confirmer.

Conseil de jeu : 10e G-P

8 DESPERADO : Il vaut mieux que ne l’indiquent ses derniers parcours. Il peut le prouver ici, d’autant qu’il sera pieds nus.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 SOBEL CONWAY : Il a couru de bons lors en Scandinavie et vient de se produire dans le Finlandja Ajo. Gare à ses débuts dans l’Hexagone.

13 DAYAN WINNER : Force est de constater qu’il fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs semaines, collectionnant les places d’honneur. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

2 BENURO D’AUVILLIER : Il reste sur plusieurs échecs. Ici, face à ses cadets, il n’aura pas une tâche aisée.

14 BEL AIR : Il reste ferré pour cette épreuve. Pas de quoi incliner à la confiance…

Les paris Quinté du jour

Quinté12-8-3-13-1-7-10-4
Couplé3-8-12-13

Le chiffre du jour

86%

DRUSS DE GUEZ (209 – R-1 à Vincennes)

En sept sorties sous la selle, il a signé quatre succès et deux places de 2e, soit près de 86% de réussite. Aligné pieds nus, il devrait soigner ses statistiques dans la discipline dans le Prix de Pontivy.

L’info du jour

GLAMOUR QUEEN (908 – R-1 à Vincennes)

Elle s’est imposée avec de la marge, fin juillet à Cabourg. Remarquée par sa fin de course, le week-end dernier à Vincennes, elle ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de Tours.

ARISTOCRATE (401 – R-3 à Craon)

Il a couru en nets progrès, le mois dernier au Lion d’Angers, y obtenant une plaisante 2e place. Supplémenté, il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix du Maine.

Le Pro du jour

Bruno de Montzey sellera deux partantes, dimanche à Dax (R-2). Rencontre.

Bruno, vous débutez la réunion avec AMERICAN BEACH (602). Votre avis ?

J’avais également engagé Caparica dans cette course. Finalement, il n’y aura que American Beech. La pouliche a gagné en début d’année à Bordeaux. Elle a ensuite connu des ennuis de santé. On a tenté l’aventure dans un quinté cet été à Clairefontaine. La pouliche est bien mais je pense qu’elle va monter en puissance au fil des semaines. Sachez qu’elle est performante de 1.900 à 2.200 mètres et qu’elle sera « rallongeable ». Elle aurait été plus à son aise sur une piste comme celle de Bordeaux, mais le lot s’est creusé. Ils ne seront pas nombreux. Elle bénéficiera d’une décharge. Aussi, je la pense capable de conclue parmi les trois premiers.

Un mot également sur LADY PIRATE (904), qui effectuera ses débuts sur les obstacles

Elle n’avait pas de course à la sortie du confinement. Ensuite, il a fallu composer avec les fortes températures. Dimanche, elle va débuter sur les obstacles, le matin c’est bien. Elle n’était pas nulle en plat. Sachez qu’elle est déjà bien mécanisée sur les haies. A mon avis, elle va très bien débuter dans les discipline. On va la monter classique, en embuscade, avant de lui demander de bien finir.  A noter également qu’elle va dans le bon terrain comme dans le lourd. Ne la sous-estimez-pas !