arjel

Réunions du Dimanche 19 mai 2019 – La plus belle de l’année à Auteuil…

En ce dimanche 19 mai 2019, l’hippodrome de la Butte Mortemart, à Auteuil (R-1), organise sa plus belle réunion de l’année, avec pas moins de trois Grs.I à l’affiche.

Dans le Prix Ferdinand Dufaure (4e course), GOLIATH DU BERLAIS est une point d’appui tout indiqué. Comptant déjà six succès en sept prestations sur le steeple-chase d’Auteuil, et lauréat de ses trois premières sorties de l’année, ce pensionnaire de Guillaume Macaire devrait asseoir son statut de chef de file de sa promotion, celle des steeple-chasers de 4-ans.

Quant au très attendu Grand Steeple-Chase de Paris (5e course), il s’annonce passionnant à plus d’un titre.  Cette rencontre a non seulement fait le plein de partants avec vingt chevaux sur les rangs, et servira de support aux paris à la carte, mais elle a également réuni les protagonistes des épreuves préparatoires. De quoi ravir les amoureux de l’obstacle.

Dans le Prix Alain du Breil – Grande Course de Haies des- 4-ans (6e course), un match est attendu entre FEU FOLLET, POLIRICO et LATERANA, lesquels ont formé – dans cet ordre – le trio gagnant du Prix Amadou (Gr.II), le 27 avril sur le tracé proposé, celui des 3.900 mètres.

Le Quinté du jour

Guillaume Macaire a déjà inscrit à six reprises son nom au palmarès du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I) quinté de ce dimanche à Auteuil. Il peut même se targuer d’avoir cinq des six dernières éditions. Cette année, il sellera trois partants, dont LE COSTAUD, gagnant d’une préparatoire, STORM OF SAINTLY, sacré dans cette course en 2014 et SO FRENCH, vainqueur de ce Grand Steeple-Chase en 2016 et 2017. Ils devront toutefois redouter BIPOLAIRE, amené au top pour ce rendez-vous et CRYSTAL BEACH, séduisant gagnant du Prix Murat.

Gagnants

9 BIPOLAIRE : Il a prouvé qu’il faisait partie des meilleurs steeple-chasers d’âge. En attestent ses succès dans les deux dernières éditions du Prix La Haye Joussein. Amené au top pour cet objectif, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 20eP

10 CRYSTAL BEACH : Ce 7-ans ménagé n’a jamais terminé plus loin que 4e depuis ses débuts, affichant même dix podiums, dont cinq succès, en onze courses courues. S’étant progressivement hissé parmi l’élite et séduisant gagnant du Prix Murat, début avril, aux dépens de Le Costaud et Bipolaire, il faudra compter sérieusement avec lui.

Conseil de jeu : 20eP

Spéculatifs

1 LE COSTAUD : En 23 courses courues, il a enregistré 19 podiums, dont 13 victoires. Lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr.III), début mars, et 2e du Prix Murat, il comptera de logiques preneurs, a fortiori avec la monte du triple tenant du titre, James Reveley.

8 DOCTEUR DE BALLON : Son succès dans le dernière course préparatoire, le Prix Ingré, le 27 avril, où il dominait plusieurs de ses rivaux du jour, plaide en sa faveur. Il constitue ici un sérieux rival pour les précédents nommés.

Impasses

5 PLEASANT COMPANY : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Sa présence à l’arrivée constituerait une surprise.

15 TOTAL RECALL : Ce 10-ans manque de références au plus haut niveau. Sa tâche s’annonce compliquée.

Les paris Quinté du jour

Quinté9-10-1-8-13-3-6-2
Couplé1-8-9-10

Le chiffre du jour

75%

FEU FOLLET (604 – R-1 à Auteuil)

Il affiche six succès en huit courses courues, (soit 75% de réussite), dont celui acquis dans le Amadou (Gr.II), fin avril, aux dépens de deux de ses rivaux du jour. Obligé d’y croire !

L’info du jour

GOLIATH DU BERLAIS (406 – R-1 à Auteuil)

Il s’est emparé du fauteuil de leader de sa promotion, sur le steeple-chase. Probant lauréat de ses trois premières sorties de l’année, il vise logiquement la victoire dans le Prix Ferdinand Dufaure.

CRESTOISE PHEDO (408 – R-4 à Châteaubriant)

Elle vient de signer deux probants succès en pareille société, celle des courses pour drivers amateurs. Bien située au premier échelon et alignée déferrée des postérieurs, elle s’annonce redoutable dans le Prix de l’Amitié.

Le Pro du jour

Veillant à la destinée d’un vingtaine de trotteurs, dont un tiers apte à courir, et deux tiers de « H », Hédi le Bec aligne deux partants, dimanche à Châteaubriant (R-4). Voici ses impressions:

Hédi, vous présentez tout d’abord le 3-ans GOOD COMPUTER (105), lequel s’est imposé en débutant. Que pouvez-vous nous en apprendre ?

Je l’ai depuis le début. Je l’ai « débourré ». Il a été castré avant d’aller aux champs et s’est bien étoffé ensuite. Il a pris de la force après sa castration. Il s’est qualifié dans un bon style, avec peu de travail, preuve de son potentiel. Il a bien gagné pour ses débuts, fin avril à Cholet. Il est doué. D’autant qu’il n’est pas précoce et est taillé pour faire un bon cheval d’âge. Il reste encore un peu tendu, un brin délicat dans la « bouche ». Il faut qu’il reste calme. Il n’est pas méchant. Il manque juste de maturité. Dans l’immédiat, il est plus à l’aise corde à  droite même si ça va à gauche. J’en escompte une confirmation. Il est possible qu’il continue ensuite à courir cet été, afin de le façonner, et avant de le mettre peut être de côté cet hiver.

Un mot également sur FISTFUL MONEY (214)

Elle avait été bien qualifiée avant de rejoindre l’effectif de Jean-Michel Bazire. Ensuite, elle n’a pas eu le rendement escomptée. Ses propriétaires ont préféré attendre avant de la mettre poulinière. Elle devrait être saillie l’année prochaine. Dimanche, la pouliche effectue une course de rentrée. Elle reste ferrée. Elle sera menée côté corde. Cette course a pour but de la monter en condition en vue de ses futurs engagements.