arjel

Réunions du Dimanche 19 janvier 2020 – BILIBILI, indétrônale ?

Point d’orgue de la réunion dominicale de ce dimanche 19 janvier 2020, le Grand Prix de Cornulier (Gr.I – 4e course) a été retenu pour le quinté ainsi que ses dérivés. Lauréat de la précédente édition de ce classique disputé au trot monté, le 9-ans BILIBILI a les moyens de conserver sa couronne. D’autant que sa récente victoire dans le Prix du Calvados atteste de son excellente condition physique du moment.

Dans le Prix de Mirande (Gr.III – 3e course), FOXTROT SEA et FAIRPLAY D’URZY, lesquels viennent de former, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix d’Angoulême, devraient confirmer. Leur principal opposant devrait être l’estimé FIRE CRACKER, qui briguera -de son côté- une troisième victoire consécutive.

Dans le Prix Camille de Wazières (Gr.II – 7e course), GANGSTER DU WALLON, auréolé de son sacre dans le Prix de Vincennes, le 22 décembre, constitue un favori tout indiqué. A fortiori en étant aligné déferré des quatre pieds. Rapidement disqualifié ce jour-là, le chevronné GALA TEJY ne saurait être condamné hâtivement.

Le Quinté du jour

BILIBILI sera en piste dimanche à Vincennes avec la ferme intention d’inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès du Grand Prix de Cornulier, Gr.I retenu pour le quinté et ses dérivés. Une ambition à la hauteur de ses moyens.

Gagnants

16 BILIBILI : Il s’est classé 3e des éditions 2017 et 2018 du Prix de Cornulier, avant de s’y imposer l’an dernier. Facile lauréat du Prix du Calvados (Gr.II), il s’annonce une nouvelle fois difficile à déloger. Le cheval à battre !

Conseil de jeu : 20e G-P

Spéculatifs

8 ETOILE DE BRUYERE : Sacrée dans le Prix de Normandie (Gr.I), au mois de septembre, elle a confirmé depuis en prenant notamment la 3e place du Prix du Calvados, récemment. Sa fin de course peut en faire souffrir plus d’un….

12 BILOOKA DU BOSCAIL : Pour son retour sous la selle, cette jument dure à l’effort a pris une encourageante deuxième place dans le récent Prix du Calvados. Une confirmation est ici attendue.

10 FLECHE BOURBON : Elle affiche quatre succès en six courses courues sous la selle, dont ceux obtenus dans le Prix des Elites (Gr.I) et le Prix du Président de la République (Gr.I). Elle défie ici ses aînés avec des ambitions.

Impasses

3 BREEDER’S CUP : Elle s’attaque ici à forte partie. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 16. Champ réduit : 8-12-10-9-14-13-6
Couplé8-10-12-16

Le chiffre du jour

87.5%

FIRE CRACKER (304 – R-1 à Vincennes)

Il affiche sept podiums en huit courses courues déferré des quatre pieds, soit 87.5% de réussite. Mieux encore, il possède, en 1’13 »1, le meilleur chrono du peloton du peloton sur le tracé proposé. De quoi incliner à la confiance dans le Prix de Mirande.

L’info du jour

GANGSTER DU WALLON  (707 – R-1 à Vincennes)

Il reste sur deux probants succès sous la selle, dont celui enregistré dans le Prix de Vincennes (Gr.I), le mois dernier. Une confirmation est ici attendue, d’autant qu’il sera déferré des quatre pieds pour la première fois.

FORTHING (901 – R-3 à Pau)

C’est un spécialiste de l’anneau béarnais. La preuve : Il compte seize podiums, dont onze succès, en 21 sorties sur les obstacles palois. Bien que restant sur une chute, il a les moyens de conserver son titre dans le Grand Prix de Pau (Gr.III).

Le Pro du jour

BILOOKA DU BOSCAIL (412) sera au départ du Grand Prix de Cornulier (Gr.I), dimanche à Vincennes. Voici les impressions de son entraîneur Yves Hurel.

Yves, que pouvez-vous nous apprendre sur votre jument ?

C’est un super jument.  Elle s’est améliorée avec le temps. Je ne suis pas vraiment surpris de son excellente année 2019 car je savais qu’elle allait très bien vieillir. En outre, elle récupère bien de ses courses. Au travail, le matin, elle est facile, et elle veut toujours y « aller ». En revanche, elle ne supporte d’être dans un box. Elle vît dehors. Même aux courses, il lui faut toujours quelqu’un proche d’elle car elle aurait tendance à perdre son calme. C’est son seul défaut car, en course, elle sait tout faire. Elle est en effet capable d’aller devant comme d’attendre.

Comment s’est déroulée sa préparation en vue de ce Groupe I ?

Très bien. Elle a parfaitement récupéré de sa récente deuxième place, à Vincennes. Depuis, elle a continué à travailler régulièrement. Elle sort tous les quatre jours. Je n’ai pas modifié son programme de travail et je n’ai pas été contrarié par les conditions météorologiques. Comme d’habitude, elle arrivera le matin de l’épreuve.

Qu’en attendez-vous, dimanche ?

Un bon résultat. Certes, elle retrouve sur sa route Bilibili qui vient de la devancer dans le Prix du Calvados. Cela dit, elle a prouvé qu’elle était compétitive à ce niveau de compétition. Je la pense capable de conclure dans les quatre, cinq premiers.  Elle aura sa chance. J’espère surtout qu’elle s’élancera convenablement afin de ne pas avoir à combler trop de terrain ensuite.