arjel

Réunions du Dimanche 18 octobre 2020 – Grand Steeple-Chase de Paris 2020. CARRIACOU défend son titre

Le très attendu et toujours spectaculaire Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I – 7e course) constituera le temps fort de la réunion dominicale programmée à Auteuil, en ce 18 octobre 2020. Lauréat de la précédente édition de cette prestigieuse rencontre, CARRIACOU défendra son titre. S’il retrouvera sur son chemin BIPOLAIRE, ROI MAGE et ROXINELA, respectivement affichés 2e, 3e et 4e de cette course l’an dernier, le protégé d’Isabelle Pacault devra également composer avec ON THE GO, gagnant de l’édition 2018 de ce Grand Steeple-Chase de Paris, et avec le 5-ans FIGUERO, qui défie ses aînés avec de légitimes ambitions.

Dans la rencontre suivante, le Prix Pierre de Lassus (Gr.III – 8e course), JAMES DU BERLAIS est un sérieux candidat au succès. N’ayant jamais conclu plus loin que 2e lors de ses sept dernières sorties publiques, il devrait une nouvelle fois répondre présent, d’autant que son aptitude aux pistes très assouplies est avérée. Il devrait se retrouver aux prises avec FOR FUN, son tombeur dans le Prix Alain du Breil – Course de Haies de Printemps des 4-ans (Gr.I), courant juin à Compiègne, SEDUCTION, laquelle vient de le dominer dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr.III), fin septembre, et le prometteur GANT DE VELOURS, pas revu depuis le 17 mai, date de sa 2e place acquise dans le Prix Amadou (Gr.II).

A Strasbourg (R-4), il conviendra de suivre en confiance les pensionnaires de Thierry Duvaldestin, notamment GLINDA (4e course), FALCON DU VIVIER (6e course) et CARNAVAL DU VIVIER (7e course).

Le Quinté du jour

Le Prix Prince D’Ecouen, quinté de ce dimanche, à Auteuil, se dispute sur les haies. Respectivement affichés 2e et 3e de la précédente édition, YELLOW FIELD et MY MAJ tenteront de faire aussi bien cette année. Ils devront toutefois redouter VIA MARESCA, récente troisième sur le tracé proposé.

Gagnants

13 YELLOW FIELD : Il compte cinq places en dix quintés courus et s’est classé 2e de cette course l’an dernier. Adepte du terrain lourd, il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 VIA MARESCA : Son unique sortie dans un quinté s’est soldée par une 2e place, fin à Clairefontaine. En outre, elle vient de prouver sa bonne forme sur ce parcours. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 VIA DOLOROSA : Il s’est adjugé le Prix du Président de la République, en 2017, et reste sur une plaisante place de 2e sur les haies bordelaises. On garde.

1 MY MAJ : Il a pris la 3e place de cette course l’an dernier. Toujours ingambe à 11-ans, il peut venir corser les rapports.

Impasses

6 DECEMBER : Sa course de rentrée s’est soldée par une chute en début de mois à Bordeaux-Le Bouscat. Pas facile d’y croire.

15 BEAUTE PROMISE : Elle reste sur plusieurs échecs en pareille société. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-4-11-1-16-5-2-10
Couplé1-4-11-13

Le chiffre du jour

66%

CARNAVAL DU VIVIER (710 – R-4 à Strasbourg)

En cinquante courses courues, il a enregistré vingt-quatre succès et neuf places, soit 66% de réussite sur le podium. De surcroît lauréat de ses trois dernières sorties corde à droite, il mérite crédit dans le Prix Jamin.

L’info du jour

JAMES DU BERLAIS (803 – R-1 à Auteuil)

Il s’est progressivement hissé parmi les meilleurs 4-ans de sa promotion sur les haies d’Auteuil. En forme et efficace sur les pistes assouplies, il s’annonce redoutable dans le Prix Pierre de Lassus.

FALCON DU VIVIER (612 – R-4 à Strasbourg)

Depuis la sortie du confinement, courant mai, il a signé cinq succès en sept prestations. Récent 2e à Laval, il ne devrait pas décevoir dans le Prix de Grosbois.

Le Pro du jour

Max Izaac alignera HENZO CROWN (312), dimanche à Strasbourg (R-4). Rencontre.

Max, que doit-on penser de votre pensionnaire ?

C’est un bon poulain. Selon moi, il est supérieur à Général Wood qui a gagné deux courses cette année. Le cheval progresse constamment. Il vient d’ailleurs de s’imposer facilement à Reims.

Qu’en attendez-vous, dimanche ?

Un bon résultat. Le cheval est resté en bonne condition. Il a prouvé son aptitude aux parcours à main droite. Pierre-Yves Verva le connaît. L’engagement est intéressant. En dépit du rendement de distance, je le juge capable de confirmer son dernier succès.