arjel

Réunions du Dimanche 16 juin 2019 – SIYARAFINA a tout d’une grande !

Le programme dominical de ce 16 juin 2019 à Chantilly (R-1) sera placé sous le signe de l’élégance avec la 170e édition du toujours très attendu et convoité Prix de Diane (Gr.I- 4e course). Retenu pour les paris à la carte, ce classique cantilien sera l’occasion de revoir à l’oeuvre l’estimée SIYARAFINA, laquelle n’a toujours pas connu la défaite en trois prestations publiques. Elle devra surtout redouter les pensionnaires de Jean-Claude Rouget, ce dernier alignant pas moins que quatre de ses protégées, et non des moindres….

Deuxième de la précédente édition du Prix Bertrand du Breuil Longines (8e course), TRAIS FLUORS semble en mesure de faire aussi bien voire mieux cette année.

Quant à notre Pro du jour, Vincent Seguin, il alignera plusieurs de ses pensionnaires sur l’hippodrome de Cherbourg (R-4). Visiblement, la confiance est de mise !

Le Quinté du jour

Seize pouliches de 3-ans se sont donné rendez-vous au départ de la 170e édition du Prix de Diane Longines, quinté de ce dimanche à Chantilly. Ayant déjà inscrit son nom à sept reprises au palmarès de ce classique cantilien, le propriétaire Son Altesse Aga Khan pourra cette année compter sur la douée, invaincue et très estimée SIYARAFINA. 

Gagnants

3 SIYARAFINA : Ses trois prestations publiques se sont soldées par autant de plaisants succès, dont celui acquis dans le Prix Saint-Alary (Gr.I), le 26 mai à ParisLongchamp. En dépit de son n°16 en dehors dans les stalles de départ, elle a les moyens de préserver son invincibilité.

Conseil de jeu : 20e G/P

Spéculatifs

16 COMMES  : Elle a été la dauphine de notre préférée dans le Prix du Louvre, courant avril à ParisLongchamp, avant de prendre également la 2e place du de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr.I). Le mois dernier, où elle a échoué du minimum. Obligé d’y croire !

7 ETOILE : Compagne d’entraînement de la précédente citée, elle affiche trois succès en quatre course courues, dont celui acquis dans le Prix Cléopatre, le mois dernier sur cette distance des 2.100 mètres. On garde.

8 CARTIEM : Elle reste sur une série de trois victoires consécutives. Gagnante du Prix Pénélope (Gr.III), le 1er mai à Saint-Cloud, et ayant hérité d’un bon n° dans les stalles, elle comptera de logiques preneurs.

Impasses

12 PARAMOUNT : Elle a certes des moyens mais semble ici s’attaquer à plus fort qu’elle. Tâche délicate.

14 MORNING DEW : Elle a nettement échoué dans le Prix Saint-Alary, apanage de notre favorite. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

Base : 3. Champ réduit : 16-7-8-2-5-4-6
Duo 43-7-16

Le chiffre du jour

80%

DOBERMAN (512 – R-5 à Montluçon)

Il s’est présenté à cinq reprises sur des pistes en herbe. Résultat : Quatre succès, soit 80% de réussite. Lauréat des étapes du Trophée Vert disputées à Bernay, le 5 mai, et à Eauze, le 19 mai, il tentera de remporter celle programmée dimanche à Montluçon.

L’info du jour

TRAIS FLUORS (803 – R-1 à Chantilly)

En cinq sorties à Chantilly, il a signé deux succès et trois places de 2e, dont celles obtenues dans le Prix Jean Prat (gr.I), en 2017, et dans la précédente édition de ce Prix Bertrand du Breuil Longines. Récent 3e du Prix d’Ispahan, il s’annonce redoutable.

COTTON CLUB (807 – R-4 à Cherbourg)

Son récent succès à Landivisiau atteste de son bon degré de forme. Il sera de nouveau pieds nus pour ce bon engagement au premier échelon. De quoi incliner à la confiance.

Le Pro du jour

La journée s’annonce chargée pour Vincent Seguin, dimanche à Cherbourg (R-.). Il aligne en effet cinq partants. Rencontre.

Vincent, vous semblez bien représenté dimanche à Cherbourg. Partagez-vous ce sentiment ?

Oui. A priori, on a une bonne journée à faire. GABRIELY  (101) est un petite pouliche sympa, qui ne manque pas de moyens. Elle est exploitable cette année. Or, elle effectue une rentrée. Elle n’a pas couru depuis le mois de février. La manque de compétition va jouer contre nous. Elle ne briguera qu’une 4e-5e place. FLEURS DES TOURS (503) n’est pas précoce et manque de force. Elle n’a pas encore arrivée à maturité mais je l’estime. Elle a un drôle de moteur. Elle s’est imposée en débutant, et était allée devant ce jour-là. C’est un bonne gauchère. Elle est dure à l’effort. Je l’aime beaucoup. A mon avis, elle vaut un lot de ce genre. Seul hic : Elle reste compliquée à partir mais ensuite elle peut dérouler. FLICKA DU BOCAGE (514) aura contre elle de rendre la distance. Or, comme j’ai vu que cela s’était creuse au premier échelon, j’ai choisi de la déferrer. Elle part bien. Elle est brave. La course devrait être rythmée ce qui peut lui permettre de bien conclure. Une petite place est dans ses cordes. ESCORT BOY (716) reste un loulou. Il est coquin. L’autre jour, à Laval, il a fait la faute lorsqu’on a actionné le débouche-oreilles. C’est dommage. Il a des moyens. Sage, il aurait une bonne chance à défendre. COTTON CLUB (807) est bien et même au top. Il part en tête.Il s’élance de mieux en mieux. Il devrait vite se retrouvé bien placé.  Le déferrage l’améliore. David Thomain le connaît. C’est une première chance. Il est capable d’aller devant mais je préfère qu’on lui masque l’effort car il sait aller vite dans les 300 derniers mètres.