arjel

Réunions du Dimanche 14 mars 2021 – Grand Critérium de Vitesse de la Côte-d’Azur : En présence du tenant du titre

Direction le Sud-Est du Pays et plus précisément l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-3) en ce dimanche 14 mars 2021. Point d’orgue de cette journée azuréenne, le Grand Critérium de Vitesse de la Côte-d’Azur (Gr.I – 6e course) mettra aux prises onze trotteurs d’âge. Lauréat de la précédente édition de ce classique cagnois, mais également vainqueur du Grand Prix du Département des Alpes-Maritimes (Gr.II), l’été dernier, VIVID WISE AS défendra son titre. A noter d’ailleurs que ce pensionnaire que de pensionnaire du Transalpin Alessandro Gocciadoro est invaincu en trois sorties sur le mile cagnois. S’il évoluera sur une parcours de vitesse à son entière convenance, il lui faudra toutefois sortir le grand jeu pour se défaire des chevronnés DAVIDSON DU PONT, deuxième des deux dernières éditions du Grand Prix d’Amérique, et DELIA DU POMMEREUX, laquelle s’est permis le luxe de dominer le champion Face Time Bourbon, dans le Prix de France (Gr.I), le mois dernier à Vincennes. Troisième de cette course l’an dernier, BILLIE DE MONTFORT tentera de faire aussi bien cette année. Seul bémol : Son numéro en dehors derrière les ailes de l’autostart, alors que les trois premiers cités auront l’avantage de s’élancer côté corde.

A Toulouse (R-4), MAGNETO sera l’attraction du Prix Lavarède (5e course). Même s’il n’a pas été revu depuis sa chute dans le Prix Cambacérès – Grande Course de Haies des 3 ans (Gr.I), début novembre, ce fils de Boris de Deauville devrait dominer une opposition qui semble dans ses cordes.

Le Quinté du jour

Initialement programmé à Cagnes-sur-Mer, le quinté de ce dimanche aura finalement pour cadre l’hippodrome de Compiègne, dans le Prix de Rethondes (8e course), un handicap pour 4-ans. Ayant en commun de rester sur une victoire, BELLAWAY et KYRA semblent en mesure de confirmer dans ce lot.

Gagnants

1 BELLAWAY : Elle vient de s’adjuger un handicap, sur le gazon cagnois. En dépit ses sept livres de surcharge encourue, elle devrait répéter.

Conseil de jeu : 15e P

4 KYRA ; Son récent succès, celui acquis récemment dans un handicap, sur le sable cantilien, plaide en sa faveur. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 KOURKING : Certes, il est toujours à la recherche d’un premier succès. Or, il fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts et il a prouvé qu’il fallait compter avec lui à ce niveau. On garde.

5 YOU ROCK : Jugé sur sa place de 4e obtenue dans un quinté deauvillais, cet hiver, il peut donner du fil à retordre aux précédents cités.

Impasses

13 AKYO : Il vient de se produire à réclamer. Cela se complique pour lui dans ce lot.

17 LADY MAG : Elle n’a pas été revue depuis le décembre. Une autre fois.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-4-9-5-6-8-3-2
Duo1-4-5-9

Le chiffre du jour

3

VIVID WISE AS (603 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Ce trotteur transalpin excelle sur les parcours de vitesse. Confirmé départ lancé, et invaincu en trois sorties sur le tracé cagnois des 1.609 mètres, il tentera de conserver son titre dans le Grand Critérium de Vitesse Nice-Matin (Gr.I).

L’info du jour

CHOCO CHARLY (401 – R-1 à Compiègne)

Il compte cinq podiums en sept courses courues. En outre, il vient de vaincre à Maerseille-Vivaux puis à Cagnes-sur-Mer, sur le gazon. Pour son retour à réclamer, il peut faire sien le Prix d’Autreches.

MAGNETO (505 – R-4 à Toulouse)

Lauréat du Prix Aguado (Gr.III), l’été dernier, à Auteuil, ce 4-ans débute sur le steeple-chase avec de solides ambitions. Il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Lavarède. D’autant qu’il a été supplémenté pour l’occasion.

Le Pro du jour

Veillant à la destinée de treize éléments, Anthony Duperche alignera HOLLYWOOD TORINO (513) dans le Prix de Cabourg, dimanche à Cagnes-sur-Mer (R-3). Il nous en parle :

Anthony, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

Le cheval était en retard de gains cet été. Il en a profité pour signer trois succès à Divonne-les-Bains. Ensuite, je lui ai accordé un break d’un mois après ce bon été. Hélas, lors de ses sorties suivantes, cela s’est mal passé. Il est parti au galop, puis il s’est fait peur d’un autre cheval. Il reste encore « bébé » mais il a progressé depuis sa castration, il y a un an. Depuis, il s’est produit à Cagnes-sur-Mer. Il s’était bien comporté, courant janvier, étant ajusté aux abords du disque. Ensuite, il avait manqué son départ (ndlr, le 9/2). Et, la dernière fois il a fourni sa valeur pour s’imposer avec brio.  Je pense également qu’il va bien vieillir. D’autant qu’il a un bon mental.

Comment abordez-vous cette course ?

Avec optimisme. Le cheval est resté bien. Il faut encore rester vigilant durant les 300 premiers mètres de course mais ensuite, il est sympa. Eric Raffin le connaît. Il l’a notamment mené au succès courant novembre à Mauquenchy. Il va sans doute l’isoler en partant. Ensuite, le cheval est capable d’aller devant, si nécessaire. Il sait tout faire. Il ne « tire » pas lorsqu’il est au commandement. Ce parcours de tenue ne va nullement le déranger. Il va corde à gauche comme corde à droite. Il sera déferré des postérieurs. Il l’était courant janvier. Cela lui a convenu. Auparavant, il avait régulièrement des alus avec une plaque. A mon avis, il a une très belle carte à jouer.