arjel

Réunions du Dimanche 14 juin 2020 – Une BONNE IDEE à retenir

L’hippodrome de Chantilly (R-1) propose une réunion de gala en ce dimanche 14 juin 2020, avec deux Grs.I à l’affiche, les Prix Ganay (3e course) et Saint-Alary (6e course).

Venant d’ouvrir son palmarès avec la manière, récemment à Lyon-Parilly, la 3-ans BONNE IDEE devrait logiquement répéter dans l’épreuve d’ouverture, le Prix des Tertres (1ere course). Elle devra toutefois redouter BIG TAMAYA, laquelle reste également sur une victoire, celle obtenue le jour de ses débuts, le  mois dernier à Marseille-Borély.

Dans le Prix Ganay (Gr.I – 3e course), SOTTSASS, vainqueur du Prix du Jockey-Club (Gr.I), à pareille époque l’an dernier, avant de se classer troisième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.I), devrait afficher de logiques progrès sur sa place de 4e obtenue dans le Prix d’Harcourt (Gr.II), pour sa course de rentrée, le 11 mai à ParisLongchamp. Il aura à coeur de prendre sa revanche sur SHAMAN, WAY TO PARIS et SIMONA, lesquels ont formé, dans cet ordre, le trio gagnant du Gr.II précité, le Prix d’Harcourt.

Dans le Prix Vicomtesse Vigier (Gr.III – 5e course), CALL THE WIND et HOLDTHASIGREEN, lesquels viennent de former le couplé gagnant du Prix de Barbeville (Gr.III) s’annoncent une nouvelle fois comme deux sérieux candidats aux premières places. Ils devraient s’expliquer avec le CALLED TO THE BAR, lauréat de cette course l’an dernier, aux dépens d’ailleurs des deux précédents nommés.

Dans le Prix Saint-Alary (Gr.I – 6e course), SOLSTICIA s’essaye au plus haut niveau avec de sérieuses ambitions, elle qui vient de s’imposer avec la manière, le mois dernier sur cet anneau cantilien. A suivre également les prestations à ce niveau des invaincues TAWKEEL et VAUCELLES.

Le Quinté du jour

Le Prix du Palais des Glaces, quinté de ce dimanche, à Chantilly, s’offre uniquement aux juments. Respectivement affichées 2e et 5e du quinté Prix Teddy, le mois dernier à Saint-Cloud, SILBERPFEIL et MERI SENSHI s’y présentent avec de légitimes prétentions.

Gagnants

6 SILBERPFEIL : Elle affiche quatre places en six quintés courus, dont une place de 2e obtenue le mois dernier, dans un quinté à Saint-Cloud. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

7 MERI SENSHI : Elle n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, comptant cinq places en huit quintés courus. Contrariée dans sa progression dans le récent Prix Ivanjica, à Deauville, elle trouve ici l’occasion de se mettre en évidence.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

13 SPECIAL APPEAL : Sa dernière sortie s’est soldée par une place de 2e dans le handicap Prix Ivanjica, où elle dominait plusieurs de ses rivales du jour. Une confirmation est ici attendue.

8 LUCKY DOE : Si elle est toujours à la recherche d’un premier succès, elle n’a jamais conclu plus loin que 4e lors de ses huit derniers parcours. Gare à ses premiers pas dans les handicaps.

Impasses

16 SPECIAL MISSION : Elle n’a pas été revue depuis le début du mois de mars et est plus confirmée sur le sable. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-7-13-8-2-5-4-3
Couplé6-7-8-13

Le chiffre du jour

82%

CALLED TO THE BAR (504 – R-1 à Chantilly)

En dix-sept courses courues, il a signé quatorze podiums (soit plus de 82% de réussite), dont sept succès. Il se présente au départ du Prix Vicomtesse Vigier avec l’intention d’y conserver son titre.

L’info du jour

BONNE IDEE (101 – R-1 à Chantilly)

Elle s’est imposée avec la manière, récemment à Lyon-Parilly. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix des Tertres

DALTON NOA (908 – R-4 à Arras)

Il a de la marge en pareille société, celle des courses pour drivers amateurs. En outre, ses sept dernières sorties sur cette piste se sont soldées par autant de succès. Il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Comartois.

Le Pro du jour

Guy Maillard sera présent dimanche à Cherbourg (R-3) avec deux de ses pensionnaires. Rencontre.

Guy, vous alignez tout d’abord GREAT FIRE (107). Que pouvez-vous nous en dire ?

C’est un petit poulain assez dur. Il manque encore un peu de vitesse mais il est sérieux.Pourtant, il n’était pas très discipliné au début.  Il possède de la tenue. Il a fait ce qu’on attendait de lui en débutant, se classant 3e, le 1er juin au Mont-Saint-Michel. Il va corde à droite comme à gauche. C’est un steppeur. Vu ses allures, il va se plaire sous la selle. D’ailleurs, j’ai même hésité à le débuter au trot monté. Aussi, j’en escompte une bonne performance.

Un mot également sur DOUGLAS KERYVON (710)..

Le cheval a été fortement contrarié par un adversaire, dans le dernier tournant, dimanche dernier à Vire. Cela lui coûte certainement la victoire. Pourtant, avant cette gêne, il avait eu une bon déroulement de course dans le dos des chevaux de tête. Je le présente de manière rapprochée mais le cheval a bien récupéré. Son dernier exercice était extra. Il est préférable de lui masquer l’effort mais il peut être lancé à 1.000 mètres du but. En outre, l’engagement est intéressant au premier échelon. Il sera déferré. Il est encore meilleur corde à gauche. Il a encore de l’argent en prendre. Je compte sur lui.

Vous driverez également GELULE (413). Pouvez-vous nous en parler ?

Je la connais bien. J’avais gagné avec elle à Cordemais, au mois d’octobre. C’est une pouliche sympa. Elle tourne bien corde à gauche mais elle n’a pas de marge. Au deuxième échelon, elle ne briguera qu’un accessit.