arjel

Réunions du Dimanche 13 janvier 2019 – Ready READLY ?

Sacré dans le Prix d’Amérique, l’hiver dernier, READLY EXPRESS a effectué une encourageante course de rentrée. Sans être au top de sa forme, le protégé de Timo Nurmos n’a effectivement trouvé que le champion Bold Eagle pour le priver de la victoire dans le Prix de Bourgogne (Gr.II), le 30 décembre. Si sa participation au Prix de Belgique, en ce dimanche 13 janvier 2019, aura surtout pour but de parfaire sa condition en vue de l’épreuve reine du calendrier, son objectif avoué, à la fin du mois, le fils de Ready Cash a sans conteste les moyens de s’adjuger cette dernière des quatre « B ».

Ses aînés BIRD PARKER, lauréat de cette course l’an dernier, et BELINA JOSSELYN, laquelle n’a plus été alignée déferrée des quatre pieds depuis le 24 juin, date de sa place de 3e obtenue dans le Prix René Ballière, compteront également de logiques preneurs, à l’instar des 6-ans DAVIDSON DU PONT et DELIA DU POMMEREUX, lesquels ont prouvé qu’il fallait compter avec eux au plus haut niveau.

Respectivement affichées 1ere, 2e, 3e et 4e du Prix Une de Mai (Gr.II), le mois dernier GREENPEACE, GIRLS TALK, GEMME DE BUSSET et GEE devraient logiquement répéter dans le Prix Gelinotte, l’un des temps forts de cette nouvelle réunion dominicale dans le temple du trot. Elles devront toutefois redouter l’estimée GREEN GRASS, à juger sur son autoritaire succès dans le Prix Vourasie, début décembre.

Dans le Prix Djerid (8e course), BOSS DU MELEUC, lequel s’est imposé dans un chrono canon, sous la selle, courant décembre à Vincennes, devrait confirmer. Il devra toutefois se méfier de CARABINIERI, nouveau venu ambitieux sous la selle.

A Pau (R-4), ZAFIRO (1ere course) affronte des rivaux à sa portée et devrait en tirer profit. A suivre également en confiance BLUE HONEY MOON (2e course), de retour à réclamer avec une belle chance de succès, LE FRANCE (3e course), encourageant 3e pour ses débuts sur les obstacles palois, et le rentrant SQUAMISH (7e course), lequel n’avait pas connu la défaite, en quatre courses courues, en 2017.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 1er et 3e de la précédente édition du Prix de Belgique, BIRD PARKER et READLY EXPRESS devraient une nouvelle fois s’illustrer dans cette dernière épreuve préparatoire au Grand Prix d’Amérique. Alignée déferré des quatre pieds pour la première fois de l’hiver, BELINA JOSSELYN fait également partie des choix prioritaires de cette course.

Gagnants

13 READLY EXPRESS : Il a remporté la dernière édition du Prix d’Amérique. Même s’il sera ici ferré, contrairement à sa bonne course de rentrée dans le Prix de Bourgogne, fin décembre, il devrait lutter pour les premières places.

Conseil de jeu : 20e P

11 BELINA JOSSELYN : Elle a certes été disqualifiée dans les deux dernières éditions de ce Prix de Belgique. Or, elle possède de solides références à ce niveau et évoluera déferrée des quatre pieds pour la première fois de l’hiver. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

14 BIRD PARKER : Ce n’est autre que le tenant du titre. Bien que ferré, il ne surprendrait pas en accompagnant les deux précédents nommés.

9 CARAT WILLIAMS : Sacré dans le Critérium des 5-ans, en 2017, ce 7-ans s’est -cet hiver – classé 5e du Prix de Bretagne, 4e des Prix du Bourbonnais et de Bourgogne. De nouveau pieds nus, il devrait défendre chèrement ses chances.

Impasses

1 DAY OR NIGHT IN : Ce trotteur scandinave ne manque pas de références à Vincennes. Force est toutefois de constater qu’il est ici barré pour les premières places.

2 BAIA QUESNOT : Cette pensionnaire de Junior Guelpa se frotte ici à meilleur qu’elle. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 13-11. Champ réduit : 14-9-5-6-3-4-8
Couplé9-11-13-14

Le chiffre du jour

75%

ZAFIRO (103 – R-4 à Pau)

Il a couru à quatre reprises sur le sable. Résultat : Un succès et deux places de 2e, soit 75% de réussite sur le podium. Au regard de sa valeur théorique, il décevrait en ne luttant pas pour la victoire dans le Prix de Momas.

L’info du jour

BOSS DU MELEUC (810 – R-1 à Vincennes)

En quinze sorties sous la selle, il a signé onze podiums, dont huit succès. En outre, sa dernière sortie dans la discipline s’est soldée par une plaisante victoire, et ce dans la réduction kilométrique d’1’10 »7. Première chance.

LE FRANCE (301 – R-4 à Pau)

Pour ses débuts sur les obstacles, ce 4-ans a pris une encourageante 3e place, le 25 décembre, sur le tracé qu’il retrouvera dans le Prix Emile Letorte. Candidat au succès.

Le Pro du jour

BILOOKA DU BOSCAIL (604) fait partie des candidates au Prix du Jura, dimanche à Vincennes (R-1). Son entraîneur Yves Hurel nous en parle :

Si votre protégée n’a plus passé le poteau en tête depuis l’été dernier, elle semble au mieux. Vous confirmez, Yves?

En effet. La jument est au top. Elle a bien couru le mois dernier à Beaumont (ndlr, 2e). Et, dernièrement à Bordeaux, elle a échoué de peu. J’ai longtemps cru à la victoire mais Chistou d’Iraty, qui a eu un bon parcours, est venu l’ajuster pour finir.

Vous trouvez-lui des défauts ?

Elle souffre parfois des jambes et il faut composer avec ses petites souffrances.

On vous sent confiant…

Au travail, elle est restée bien. C’est une belle couse pour elle car elle n’aura pas de 6 et 7-ans sur sa route. Sachez également qu’elle sait démarrer vite et que l’autostart ne sera pas un souci. J’y compte. J’espère surtout qu’elle restera « carrée » d’allures. .