arjel

Réunions du Dimanche 11 octobre 2020 – LE BERRY, incontournable

La réunion de ce dimanche 11 octobre 2020 à Auteuil (R-1) ne manque pas d’intérêt. En marge du quinté Prix La Course des Bleus (3e course), le Prix Orcada (6e course) sera l’occasion de revoir à l’oeuvre certains des meilleurs steeple-chasers de 4-ans du moment.

A commencer par LE BERRY. Affichant cinq succès en six prestations publiques, et invaincu en quatre sorties sur les gros obstacles, ce fils de Gemix devrait une nouvelle fois répondre présent. S’il retrouvera sur son chemin GRATOS DE L’ISLE et POLISUD, ses dauphins dans le Prix The Fellow – Marquise de Moratalla (Gr.III), le mois dernier sur le tracé proposé, il aura surtout à redouter GALLEO CONTI, autre collectionneur de succès et lui aussi invaincu sur le steeple, et le prometteur GENERAL EN CHEF, qui avait signé trois probants succès avant sa chute du 1er octobre, sur ce parcours.

A Agen-Le Passage (R-3), dans le Grand Prix Baron d’Ardeuil AOC Buzet  (6e course), la Danoise C.D. trouve une belle occasion de renouer avec la victoire, d’autant qu’elle sera déferrée des quatre pieds pour cet engagement favorable. Elle est capable de devancer FAROUK B.R., au mieux et excellent droitier, EXQUISA BELLA, présentée pieds nus pour ce rendez-vous, et STARO ITALY, gagnant pour sa rentrée, courant juin à Caen.

Le Quinté du jour

Rebaptisé Prix la Course des Bleus, le Prix André Adèle, quinté de ce samedi à Auteuil se dispute sur le steeple-chase. Honorable 4e du Prix du Président de la République (Gr.III), au premier semestre, FANFARON SPECIAL s’y présente avec une belle carte à jouer.

Gagnants

1 FANFARON SPECIAL : Il est confirmé sur le steeple-chase d’Auteuil et avait pris la 4e place du Prix du Président de la République (Gr.III), courant mai. Il effectue ici une ambitieuse course de rentrée.

Conseil de jeu : 10e G-P

6 SUROIT : Il est invaincu en deux sorties cette année. En dépit de son manque d’expérience, il fait partie des choix prioritaires de la course.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

3 GASTI GRETI : Ses deux dernières sorties sur le steeple-chase de Craon attestent de son bon degré de forme. On garde.

4 EMBRUN D’OUDAIRIES : Après avoir brillé dans une course à réclamer, il a confirmé en se classant 2e d’un handicap, à Auteuil. La méfiance s’impose.

Impasses

13 TOMGARRY : Sa dernière sortie remonte au 22 mars 2019. Pas facile d’y croire.

14 CHAT PITRE : Il n’a pas été revu depuis l’été 2019. Une autre fois.

Les paris Quinté du jour

1-6-3-4-15-2-10-9
Couplé1-3-4-6

Le chiffre du jour

80%

LA CHANCELIERE (209 – R-1 à Auteuil)

En cinq sorties dans les courses à réclamer, sur les haies, elle a signé quatre podiums (soit 80% de réussite). Des statistiques qu’elle devrait soigner dans le Prix de Coye.

L’info du jour

LE BERRY (601 – R-1 à Auteuil)

Ses quatre dernières sorties publiques se sont soldées par autant de succès, le dernier en date ayant été obtenu avec aisance, dans le Prix The Fellow (Gr.III), le mois dernier sur le tracé proposé. Il devrait logiquement confirmer dans le Prix Orcada.

HAPPY PACHA (204 – R-3 à Agen-Le Passage)

Il vient d’effectuer une encourageante course de rentrée, en début de mois à Caen. Bien situé derrière les ailes de l’autostart, et faisant face à un engagement de choix au plafond des gains, il est capable de renouer avec la victoire.

Le Pro du jour

Laurent-Michel David aura deux partants dans le Prix de Toulouse, dimanche à Agen-Le Passage (R-3). Rencontre.

Laurent, que pouvez-vous nous apprendre sur vos deux protégés ?

FALLING STARS et FANAL DU GARDEN viennent de courir l’une et l’autre à Bernay, sur l’herbe, où ils rendaient la distance. Il ne faut pas les juger sur cette course. Auparavant, FANAL DU GARDEN (413) avait bien gagné, à Beaumont-de-Lomagne. Le cheval est bien. Il faut encore rester vigilant avec lui mais il est devenu plus sage. S’il n’y a pas assez de train, on peut aller devant. Cela peut le détendre. A noter également que je préfère rester en province avec lui. J’ai également préféré cette course à une autre à Lisieux. S’il reste appliqué d’un bout à l’autre de la course, il devrait jouer les premiers rôles. FALLING STARS (414) est également capable de s’illustrer dans ce lot. Elle a d’ailleurs conclu 3e, non loin de Fanal du Gaden, le mois dernier à Beaumont. A noter toutefois qu’il lui faut une course rythmée pour qu’elle puisse placer sa pointe de vitesse finale. Elle sait aller vite sur 300 mètres. Ensuite, j’envisage de revenir dans le Sud Ouest avec elle, notamment à Bordeaux. Certes, il n’est jamais aisé de rendre la distance, surtout sur cette piste, mais je ne serais pas surpris de voir mes deux pensionnaires conclure parmi les trois, quatre premiers de cette épreuve.