arjel

Réunions du Dimanche 11 avril 2021 – Prix d’Harcourt : SKALLETI, incontournable

Le journée de ce dimanche 11avril 2021 sonne la réouverture de l’hippodrome de Paris-Lonchamp (R-1). Plusieurs groupes sont à l’affiche de cette réunion. Dans le Prix d’Harcourt (Gr.II – 4e course), SKALLETI visera une nouvelle victoire. D’autant qu’il n’a jamais connu la défaite sur cette piste de Longchamp. A noter que les pluies annoncées en cette fin de semaine serviront ses intérêts. Quant aux rentrants GOLD TRIP, pas revu depuis le 4 octobre, date de sa quatrième place enregistrée dans le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr.I), et MARE AUSTRALIS, battu du minimum dans le Prix du Conseil de Paris (Gr.II), le 15 octobre sur cet anneau, et ALGIERS, qui a conclu l’exercice 2020 sur deux plaisants succès, ils défient leurs aînés avec des ambitions.

Dans le Prix du Pont-Au-Change (7e course), le 4-ans HURRICANE CLOUD trouve une belle occasion de renouer avec la victoire, lui qui en compte déjà deux en cinq prestations publiques.

A Nancy (R-3), dans le Prix Jacques Grüber (6e course), FINANCIER D’ISQUES devrait combler une nouvelle partie de son retard de gains. D’autant qu’il vient de s’imposer sur cet anneau. FAMILY SAUTREUIL, laquelle reste également sur une victoire digne d’intérêt, récemment, dimanche dernier, à Chartes, et le rentrant FABIO DE LOU, déferré des postérieurs pour cette reprise avec la compétition, devraient être ses principaux opposants.

Le Quinté du jour

Le Prix de Chevilly (3e course), quinté, de ce dimanche, à Longchamp, se dispute sur le parcours dit du « toboggan », celui des 1.400 mètres. Pas de quoi déranger notre favori RIMINI, 3e d’un événement, l’été dernier sur ce parcours.

Gagnants

3 RIMINI : Il se recommande d’une victoire et de six places en treize sorties dans les quintés. Preuve de son efficacité à ce niveau. D’autre part, il a déjà fait l’arrivée sur ce parcours. A retenir en bon rang.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 MILLFIELD : ll est confirmé dans les tournois de ce genre, affichant pas moins de trois succès et 17 places en 36 quintés courus. Troisième de cette course l’an dernier, il tentera de faire aussi bien, voire mieux cette année.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 KING ROBBE : Il a conclu à la troisième place du quinté Prix Hubert de Catheu, fin mars à Fontainebleau. En outre, son unique sortie sur ce tracé s’est soldée par une victoire, le 25 octobre. Belle chance.

5 BARAKATLE : Il compte trois podiums en autant de sorties sur ce tracé. Seul bémol ici : Son numéro en dehors dans les stalles de départ.

Impasses

10 BIG BOOTS : Ici, pour son retour dans les handicaps, il n’aura pas une tâche aisée.

11 CARLTON CHOICE : Il reste sur un échec en pareille société. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-2-4-5-7-1-16-15
Duo2-3-4-5

Le chiffre du jour

89%

SKALLETI (401 – R-1 à ParisLongchamp)

Il affiche seize podiums, dont treize succès, en dix-huit courses courues. Soit près de 89% de réussite. Invaincu en trois prestations à Longchamp, et lauréat pour sa course de rentrée, dans le Prix Exbury (Gr.III), le mois dernier à Saint-Cloud, il s’annonce redoutable dans le Prix d’Harcourt.

L’info du jour

HURRICANE CLOUD (702 -R-1 à ParisLongchamp)

Ce 4-ans a dévoilé de sérieux moyens, l’an dernier, à l’âge de 3-ans. Devancé du minium pour sa rentrée, le mois dernier sur la P.S.F de Chantilly, il semble en mesure de s’adjuger le Prix du Pont-au-Change.

FINANCIER D’ISQUES (614 – R-3 à Nancy)

Longtemps tenu écarté de la compétition suite à un problème à un boulet, il recouvre progressivement ses meilleures sensations. Il vient d’ailleurs de s’imposer aisément sur cette piste de Nancy. En net retard de gains, il devrait logiquement répéter dans le Prix Jacques Grüber.

Le Pro du jour

Le  3-ans SA’AD (603) sera au départ du Prix Noailles (Gr.III); dimanche à Paris-Longchamp. Voici les impressions de son entraîneur Jean de Mieulle.

Jean, quel regard portez-vous sur le début de carrière de votre protégé ?

Le poulain a débuté courant octobre à Deauville, dans un lot a priori bien composé. Il s’est montré un peu « vert » ce jour-là, se retrouvant un peu pris de vitesse au moment de l’accélération mais il s’était toutefois bien relancé pour finir. Ensuite, pour sa deuxième sortie, le mois suivant à Saint-Cloud, il a fourni une bonne valeur pour s’imposer plaisamment. A noter qu’il dominait notamment Martial Eagle, lequel vient de gagner facilement à Saint-Cloud. La ligne n’est pas mauvaise… Et, la dernière fois, pour sa course de rentrée à Fontainebleau, le poulain a répondu à nos attentes en fournissant un bon effort final. D’autant qu’il évoluait ce jour-là sur une distance trop courte pour ses réelles aptitudes. Le but était surtout de le « remettre dans le bain » en vue de sa saison printanière.

Comment s’est déroulée sa préparation ?

Très bien. C’est un cheval calme, bien dans sa tête. Il s’est exercé mardi dernier, sur le gazon de l’hippodrome de Durtal. Lorsqu’il quitte l’écurie, il est plus réveillé et motivé à l’idée de bien faire ce qu’on attend de lui. Sincèrement, c’est un cheval agréable à entraîner. Son travail de mardi dernier n’a pas été très poussé, à cinq jours de la course, mais il m’a donné satisfaction. Le cheval était accompagné d’un leader et ils ont bien accéléré sur les 800 derniers mètres. Il a parfaitement récupéré. Dimanche, il retrouve une distance à son entière convenance. Jusqu’à présent, il a surtout évolué sur des pistes très assouplies mais je ne pense pas que le raffermissement du terrain va le déranger. J’ai hâte de voir son comportement à ce niveau. D’autant que cette course conditionnera sa participation éventuelle au Prix du Jockey-Club.