arjel

Réunions du Dimanche 10 octobre 2021 – Répétition générale à Auteuil !

La réunion dominicale programmée à Auteuil, en ce 10 octobre 2021, sonne comme une sorte de revue d’effectifs avant les toujours très attendues 48 Heures de l’Obstacle, organisées les samedi 6 et dimanche 7 novembre prochains.

Dans le Prix Orcada (4e course – Gr.III), épreuve préparatoire au Prix Maurice Gillois – Grand Steeple-Chase des 4 ans (Gr.I), la victoire devrait se jouer entre LADYVILLE, L’AUBONNIERE et LE LISTRAC, lesquels ont pris les 2e, 3e et 4e place du Prix The Fellow – Marquise de Moratalla (Gr.III), le mois dernier.

Dans le Prix Carmathen (5e course – Gr.III), la championne L’AUTONOMIE devrait poursuivre sa domination, avant de se diriger vers le Grand Prix d’Automne (Gr.I), son objectif automnal. Elle retrouvera sur sa route ses aînés PAUL’S SAGA et GALOP MARIN, qui avaient d’ailleurs pris -dans cet ordre- les deux premières places de cette rencontre, il y a deux ans, en 2019.

Dans le Pirx Heros XII (6e course – Gr.III), CARRIACOU, GENERAL EN CHEF, LE BERRY, FIGUERO et FEU FOLLET, qui ont tous pris part à la dernière édition du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I), courant mai, devraient assurer le spectacle, avant de probablement se retrouver dans le sommet automnal, Prix La Haye Jousselyn (Gr.I), début novembre. Une sorte de revue d’effectifs…

Le Quinté du jour

Le Prix André Adèle, quinté de ce dimanche à Auteuil, s’offre aux steeple-chasers d’âge. Triplement représenté, François Nicolle semble détenir les clés de cette course.

Gagnants

6 EPHEDRINE : Elle s’est classé 3e d’un handicap de même facture, début juin à Auteuil. Après une course de rentrée profitable sur les Haies, elle revient sur le steeple-chase avec de solides ambitions.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 FELISSA : Certes, elle a débuté dans une course à réclamer. Or, elle n’a jamais conclu plus loin que 4e depuis ses débuts. Mieux encore : Elle compte neuf podiums, en dix courses courues. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 MONTGEOFFROY : En sept sorties sur le steeple-chase, il a signé deux victoires et autant de places de 2e. Taillé pour réussir à ce niveau, il mérite crédit.

3 FILUP : Il reste sur un plaisant succès sur les gros obstacles de Compiègne. Attention à son retour dans les handicaps.

Impasses

10 ACCENTUS : Ce 11-ans a effectué une course  de rentrée discrète, le mois dernier, à Auteuil. Pas facile d’y croire.

14 HENRYVILLE : Il a 13-ans. Ici, il n’aura pas une tâche aisée face à ses cadets.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-9-11-3-8-1-7-16
Duo3-6-9-11

Le chiffre du jour

82%

DJANGO RUDELANDE (405 – R-4 au Croisé-Laroche)

Il s’est imposé sur ce tracé, à pareille époque l’an dernier, et ce en 1’14 »3, soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Il convient donc de s’en méfier dans le Prix du 90ème Anniversaire de l’Hippodrome.

L’info du jour

L’AUTONOMIE (501 – R-1 à Auteuil)

Elle compte 15 succès en 20 courses courues, et s’est imposée avec désinvolture, pour sa rentrée dans le Prix de Compiègne, le mois dernier. Sauf incident, elle devrait fournir la lauréate du Prix Carmarthen.

AFGHANY (601 – R-3 à Lyon-Parilly)

Il n’a jamais conclu plus loin que 3e en cinq courses courues. Il est confirmé sur le mile et affronte un lot dans ses cordes dans le Prix Gérard Liarte. Candidat au succès.

Le Pro du jour

Jérémy Koubiche présentera EMENCOURT BLEQUIN (110) dans le Prix Fête de l’Hippodrome, dimanche au Croisé-Laroche (R-4). Voici ses impressions.

Jérémy, qu’avez vous pensé des dernières sorties de votre pensionnaire ?

C’est un cheval sympa. Il a pris plus de 30.000 euros depuis le début de l’année, signant notamment deux succès. Le mois dernier, à La Capelle, il a bien gagné. D’autant qu’il devait rendre la distance et la course était peu rythmée. Et, la dernière fois, dans un quinté, à Amiens, il s’est retrouvé au coeur du peloton avant de bien finir, en pleine piste.

Quels sont ses principaux atouts, dimanche ?

Le cheval est resté bien. Il va à gauche comme à droite. Il connaît bien la piste du Croisé-Laroche. D’ailleurs, il y a déjà gagné. Dimanche, il faudra composer avec un numéro en seconde ligne derrière l’autostart, mais, comme vous le savez, il possède une bonne pointe de vitesse finale lorsqu’il bénéficie d’un bon parcours caché. Si tel est le cas, il faudra compter avec lui pour finir.