arjel

Pronostics – Vendredi 28 septembre 2018 – KOURKAN est dans son jardin à Saint-Cloud !

Notre pro du jour Laurent-Michel David n’a pas caché sa confiance avec son pensionnaire CHARLY DE L’AUNAY (2e course) dans le Prix de la Ville de Fontenay-sous-Bois, épreuve support des paris à la carte, en ce vendredi 28 septembre 2018, à Vincennes. Au cours de cette nocturne, GRAINE DE CRACK tentera d’enregistrer une troisième victoire consécutive dans le Prix Hékate (3e course). Pour parvenir à ses fins, elle devra notamment se défaire de GREEN GRASS et GALILEA MONEY, lesquelles viennent de former le couplé gagnant d’une épreuve de même facture. Récent 4e d’un semi-classique, EKEREN affronte de son côté des adversaires à sa portée dans le Prix Irma (5e course).

A Saint-Cloud (R-4), le rentrant KOURKAN (4e course), véritable spécialiste de l’hippodrome du Val d’Or, semble en mesure de s’illustrer d’entrée de jeu.

Le Quinté du jour

CHARLY DE L’AUNAY ne cesse de se mettre en évidence cette année. Jugez-plutôt : Il a remporté sept de ses neuf dernières sorties publiques. Il se présente au départ du quinté Prix de la Ville de Fontenay-sous-Bois avec la confiance de son entraîneur…

Gagnants

18 CHARLY DE L’AUNAY : Il a engrangé plus de 70.000 euros cette année, ayant signé sept succès. Resté au mieux aux dires de son mentor, et bien situé au plafond des gains, il et prêt à poursuivre cette belle série..

Conseil de jeu : 15e G/P

10 BONEFISH LIFE : Force est de constater qu’il fait preuve d’une louable régularité. Il a d’ailleurs enregistré dix podiums lors de ses onze dernières sorties. Bien situé au premier échelon et confié à Franck Nivard, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 CLICHE MESLOIS : Il a été disqualifié à huit reprises lors de ses douze derniers parcours. Or, à la faveur d’un tracé complet au trot, il peut donner du fil à retordre aux précédents cités.

17 BEST MATCH : Certes, il manque de références à Vincennes. Cela dit, ses deux récents succès attestent de sa bonne forme. On garde.

Impasses

2 A LOUIS DIDJEAP : Il a surtout couru sur l’herbe au cours des dernières semaines. Ici, face à ses cadets, sa tâche s’annonce compliquée.

4 BOTTICELLI DELO : Il compte deux échecs en autant de sorties à Vincennes. Gros outsider.

Les paris Quinté du jour

Trio18-10-11-17-6
Couplé10-11-17-18

Le chiffre du jour

89%

PORSENNA (701 – R-4 à Saint-Cloud)

Ce 8-ans s’est produit à neuf reprises dans les courses à réclamer. Résultat : Six victoires et deux places de 2e, soir près de 89% sur le podium. Une confirmation est attendue dans le Prix de Houdan.

L’info du jour

EKEREN (513 – R-1 à Vincennes)

Il compte déjà deux succès sous la selle, vient de se classer 4e d’un Gr.II dans la discipline et fait face à un engagement de choix dans le Prix Irma. Première chance.

KOURKAN (407 – R-4 à Saint-Cloud)

S’il na pas été revu en compétition depuis presque un an, date de sa place de 4e obtenue dans le Prix Dollar (Gr.II), il a pour lui ne n’avoir jamais terminé plus loin que 4e en six courses disputées à Saint-Cloud, s’étant notamment classé 2e du Prix du Muguet (Gr.II), l’an dernier. A suivre d’entrée de jeu !

Le Pro du jour

CHARLY DE L’AUNAY (218) est le plus argenté du Prix de la Ville de Fontenay-sous-Bois, vendredi à Vincennes (R-1). Son entraîneur-driver Laurent-Michel David nous en parle :

Laurent, que pouvez-vous nous dire sur CHARLY DE L’AUNAY ?

Le cheval a changé au cours des derniers mois. Il a pris de la force et de la confiance. Il s’est beaucoup amélioré. Il réalise une superbe saison. Il a signé sept succès cette année.

Il a été disqualifié le mois dernier à Montignac. Faut-il s’en inquiéter ?

Non. Je l’avais déferré des quatre pieds ce jour-là. C’était une erreur. Le cheval a glissé.

Comment abordez-vous cette rencontre ?

En confiance. Pour tout vous avouer, je pouvais aller à Lyon Parilly dimanche mais je me suis dégonflé car il y avait trop de route. J’ai donc opté pour cette course. Le cheval a bien gagné récemment à Rambouillet. Il est resté au mieux. C’est un bon gaucher.  Il n’a pas une grosse pointe de vitesse pour finir mais il peut venir devant et durcir la course. C’est sa force. Certes, il  doit rendre 25 mètres sur la petite piste. Ce n’est jamais aisé mais, à mon avis, le lot est dans ses cordes.

Un mot sur la suite de son programme…

Je ne sais pas encore s’il effectuera le meeting d’hiver de Vincennes. On verra en fonction de son état de forme et de son aptitude à négocier la montée car il avait tendance a peiné un peu sur la grande piste de Vincennes, l’hiver dernier.