arjel

Pronostics du Vendredi 14 décembre 2018 – Sur un air de FLAMENCO…

Plusieurs femelles seront à suivre sur l’hippodrome de Vincennes (R-1), en ce vendredi 14 novembre 2018. Outre BAULOISE HAUFOR, sérieuse candidate au succès dans le quinté Prix de Tourcoing (2e course), il convient de s’attarder sur DAELIA DE VANDEL (4e course), qui défient avec des ambitions ses contemporains DIAMANT DE TREABAT et DISCO DES MOLANDS, lesquels ont formé le couplé gagnant du Prix de la Clayette, le mois dernier sur ce tracé, sur EGIDA SOMOLLI, alignée déferrée des quatre pieds pour. la première fois dans le Prix de Beaupréau (5e course), sur GEORGIA ON MY MIND (9e course), qui n’a pas manqué ses débuts, s’imposant sous la selle, récemment à Vire, épreuve dans laquelle elle dominait notamment GYPSIE DIGEO, présentée par notre Pro du jour, Laurent-Michel David.

Autre pouliche à suivre à Deauville (R-3) : La 2-ans GALIBAWA, à créditer de débuts encourageants, le mois dernier à Fontainebleau.

En revanche, à Graignes (R-4), notre choix s’est porté sur le 3-ans FLAMENCO (7e course), lequel retrouve le tracé sur lequel il a ouvert son palmarès, avec la manière, le 11 novembre.

Le Quinté du jour

Double lauréate de quintés, BAULOISE HAUFOR pourrait bien s’en adjuger un troisième dans le Prix de Tourcoing, événement de ce vendredi, à Vincennes. Au mieux, la pensionnaire de Christian Bigeon a en effet les moyens de rendre victorieusement la distance dans ce lot. A fortiori en évoluant pieds nus !

Gagnants

16 BAULOISE HAUFOR : Cette double gagnante de quintés vient de prouver sa bonne forme en pareille société. De nouveau pieds nus, elle ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 15eG/P

Spéculatifs

13 BALADIN DE BRAY : Il fait preuve de régularité, évoluera pieds nus et bénéficie de la drive de Jean-Michel Bazire. On garde.

14 BELLE DE ROSSIGNOL : Elle vient de prouver sa bonne forme à Marseille-Vivaux, et est idéalement située à la limite du recul.

5 ARUNA DES JACQUETS : Il sera déferré des quatre pieds, contrairement à ses trois derniers parcours. La méfiance s’impose.

Impasses

10 AMAYA DJOB : Ses deux dernières sorties n’inclinent guère à la confiance et elle manque de références sur le Grande Piste. On écarte.

18 AKAYAMA : Elle n’a pas couru depuis le mois de mai…2017. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 16. Champ réduit : 13-14-5-3-11-4-6
Couplé5-13-14-16

Le chiffre du jour

1’13 »6

DAELIA DE VANDEL (404 – R-1 à Vincennes)

Elle vient de se classer 2e d’un Gr.II, en début de mois sur ce tracé, celui des 2.700m Grande Piste, et ce dans la réduction kilométrique d’1’13 »6, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Obligé d’y croire !

L’info du jour

GALIBAWA (415 – R-3 à Deauville)

Très bien née, puisqu’issue du croisement entre Dubawi et Galikova, et encourageante 4e en débutant, le mois dernier à Fontainebleau, elle ne devrait plus tarder à ouvrir son palmarès…

FLAMENCO (705 – R-4 à Graignes)

Il s’est imposé avec de la marge, le mois dernier, et ce sur le tracé qui nous intéresse. Confirmation attendue.

Le Pro du jour

Laurent-Michel David sera présent à Vincennes (R-1), vendredi, avec deux de ses pensionnaires. Rencontre.

DEESSE DES LANDES (409) effectue ses débuts officiels sous la selle. Votre avis, Laurent ?

Elle n’avait rien de bien au sulky. Son prochain bon engagement à l’attelé est programmé en janvier. J’ai donc décidé de la présenter ici. Sachez qu’elle a très bien travaillé avec la selle sur le dos. Son jog de mercredi matin m’a bien plu. Elle se plait sur la Grande Piste de Vincennes. En outre, elle a besoin de moins d’enrênement, au monté qu’à l’attelé. C’est un avantage. Je vais m’efforcer de lui donner un bon parcours, et de la faire bien finir. J’ai repéré deux ou trois éléments de qualité dans course mais, vu son potentiel, elle est capable de prendre une place.

Un mot également sur sa cadette GYPSIE DIGEO (908)…

Elle est dotée d’un joli modèle. Elle m’a bien plu en débutant, récemment à Vire. Je l’au débuté sous la selle car à la maison, elle avait tendance à partir au galop, à l’attelé. Elle n’était pas évidente. Elle s’est montrée appliquée, sérieuse, pour sa première course, d’autant qu’il y avait du vent ce jour-là. C’est prometteur. Elle retrouve sur sa route la protégée de Philippe Allaire. Elle est restée bien. A mon avis, elle est prête à répéter.