arjel

POLYDREAM, des rêves plein la tête !

En marge du Prix de Beaumesnil, quinté de ce mercredi 1er mai 2019, à Saint-Cloud (R-1), trois épreuves estampillées Groupe tiendront le haut de l’affiche sur l’hippodrome du Val d’Or.

Dans le Prix Pénélope (Gr.III – 2e course), les pensionnaires d’André Fabre, SECRET WALK, probante lauréate de son unique sortie publique, et ROMANCIERE, jugée digne de courir le Prix de Condé (Gr.III), l’an dernier, constituent des rivales sérieuses pour PHOCEENNE, récente lauréate de Listed, sur cette piste.

Dans le Prix du Muguet (Gr.II – 5e course), les 4-ans POLYDREAM, lauréate du Prix Maurice de Gheest (Gr.I), l’été dernier à Deauville, face à ses aînés, le Britannique OSTILIO, pas revu depuis le 6 octobre, date de son succès dans le Prix Daniel Wildenstein (Gr.II), à ParisLongchamp, et MER ET NUAGES, battu du minium pour sa rentrée, dans une Listed, peuvent s’expliquer pour les premières places.

Quant à Notre pro du Jour, Peter Derycke, il est loin d’être négatif concernant la réunion de Graignes (R-5).

Le Quinté du jour

Affichées 1er, 2e et 5 du Handicap Prix des Feuillantines, courant mars sur le tracé qu’elles retrouveront dans le Prix de Beaumesnil, quinté de ce mercredi, à Saint-Cloud, SAKURA ZENSEN, CRESSIDA et HIGH CLIFF peuvent confirmer, la première nommée devant composer avec une surcharge encourue.

Gagnants

10 CRESSIDA : Elle affiche cinq podiums en six courses courues et ses débuts dans les handicaps se sont soldés par une place de 2e, de surcroît sur ce tracé. Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G/P

2 HIGH CLIFF : Elle a bien fini pour se classer 5e d’un handicap référence, courant mars sur ce tracé, avant de confirmer dans une Classe I à Marseille-Borély. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 MILLE SABORDS : Il fait preuve de régularité depuis plusieurs semaines et vient de conclure 4e d’un quinté disputé sur la P.S.F de Chantilly. Seul bémol : Il est moins confirmé sur le gazon.

6 SAKURA ZENSEN : Le 21 mars, sur ce parcours, elle s’adjugeait le handicap Prix des Feuillantines, devant deux de ses rivales du jour. Bien que remontée au poids, elle peut prendre une place.

Impasses

7 COIGNY : Son dernier podium a été obtenu dans une course à réclamer. Neuvième et dernière de sa dernière sortie, sa tâche s’annonce compliquée.

12 ISKANDERHON : Il est plus confirmé sur le sable et aborde cette distance pour la première fois de sa carrière. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quinté10-2-9-6-3-4-5-1
Couplé2-6-9-10

Le chiffre du jour

60%

DYSTOCIK JELOCA (210 – R-5 à Graignes)

En cinq sorties sur la piste de Graignes, il a signé trois succès, soit 60% de réussite. Un score qu’il pourrait améliorer dans le Prix de la Brasserie de l’Hippodrome. A fortiori en évoluant pieds nus…

L’info du jour

POLYDREAM (502 – R-1 à Saint-Cloud)

Ce n’est autre que la lauréate du Prix Maurice de Gheest (Gr.I), l’été dernier à Deauville, et ce face à ses aînés. Sa course de rentrée dans le Prix du Muguet sera suivie de près…

DIMPLE (502 – R-4 à Hyères)

Arrivé cet hiver dans le Sud-Est, il a signé quatre succès et une place de 2e en autant de sorties dans la région. Une confirmation est ici attendue, d’autant qu’il est bien situé derrière l’autostart.

Le Pro du jour

Peter Derycke présente FANTASIA FOXTROT (512), mercredi, à Graignes (R-5). Il nous en parle :

Peter, qu’avez vous pensé des dernières sorties de votre pensionnaire ?

Elle a bien couru courant mars à Caen, faisant une bonne ligne droite. Et, la dernière fois, à Graignes, elle a fait de son mieux, terminant 5e, mais les pouliches du premier poteau sont allées vite ce jour-là, la gagnante ayant marché, 1’15’ et fractions. C’était difficile de refaire du terrain.

Quels sont les atouts de votre protégée ?

La pouliche est en bonne forme.  Elle a le modèle pour bien vieillir. Elle connait bien la piste de Graignes. Elle a d’ailleurs gagné sur ce tracé, au mois de février. Elle sait démarrer vite, c’est un avantage sur cette piste. Elle n’affronte que ses contemporaines. Si les pouliches du premier échelon n’affolent pas les compteurs en tête, elle devrait faire l’arrivée. Je la pense capable de terminer parmi les trois premières…