arjel

Mercredi 29 août 2018 – FIUMICINO, nouveau venu ambitieux sur le steeple-chase !

En marge du Prix du Bocage Normand, quinté de ce mercredi à Deauville (R-1), il conviendra de suivre de près FRANKELIO (4e course), un 3-ans à l’évidence proche de sa course, et son cadet PARDON MY FRENCH (6e course), irréprochable en trois sorties dans les épreuves dites à réclamer.

En réunion 4, à Dieppe, FIUMICINO (7e course) fera l’objet de nombreuses attentions. Paré de la casaque de Pierre Pilarski, propriétaire du champion-trotteur BOLD EAGLE, ce fils de Sageburg débute en effet sur le steeple-chase avec une bonne chance de succès.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 3e, 4e et 6e du Quinté Prix de la Villa Lucie, le 7 août, sur le tracé qu’ils retrouveront mercredi, celui des 1.300 mètres; P.S.F de Deauville, BROKLYN BABY, NAAB et MARK OF EXCELLENCE font partie des choix prioritaires du Prix du Bocage Normand.

Gagnants

3 BROKLYN BABY : Il vient de se classer 3e d’un handicap disputé sur le tracé proposé, dominant deux de ses rivaux du jour. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e G/P

6 NAAB : Il est confirmé dans les tournois de ce genre et vient de conclure dans le sillage de notre favori. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

12 MARK OF EXCELLENCE : Il n’a pas démérité, le 7-août, pour prendre la 6e place de la course référence Prix de la Villa Lucie. On garde.

14 DIAMANT DE VATI : Il retrouve le parcours des 1.300m P.S.F. sur lequel il a déjà signé quatre succès. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

2 JACK FLASH : Il n’a pas couru depuis le mois d’avril. L’impasse est tentante.

15  RELAXED BOY : Il vient d’échouer dans une course à réclamer, sur cette même P.S.F deauvillaise. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 1-6 Champ réduit : 12-14-4-11-16-10
Couplé1-6-12-14

Le chiffre du jour

36%

DIAMANT DE VATI (114- R-1 à Deauville)

Ce 7-ans affiche quatre succès en onze sorties sur le tracé des 1.300m P.S.F., soit plus de 36% de réussite à la  »gagne » sur le parcours qu’il retrouvera mercredi.

L’info du jour

FRANKELIO (404 – R-1 à Deauville)

Après avoir enregistré deux encourageantes places de troisième, cet été, sur la Côte Normande, ce 3-ans ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix dyu Hamel.

FIUMICINO (701 – R-4 à Dieppe)

Jugé digne de participer au Prix Aguado (Gr.III), début juin, sur les haies d’Auteuil, il débute sur le steeple-chase avec de solides ambitions.

Le Pro du jour

FURIANI DE TAVERNA (810) sera au départ du Prix de Formerie, mercredi à Vincennes (R-3). Jérôme Compas, son entraîneur -driver, nous en parle.

Jérôme, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de notre protégé ?

Il ne faut pas le juger sur ses deux dernières sorties à Cabourg. Ce n’est pas un droitier. Il est plus efficace corde à gauche. Cela dit, la dernière fois, il aurait pris la 3e place, voire mieux, s’il n’avait été disqualifié. Il n’était pas parfait d’allures dans les tournants mais j’ai trouvé cette sanction un peu sévère. C’est dommage.

Comment aborde t-il cette course ?

En pleine forme. Sa dernière sortie avait surtout pour but de le maintenir en bonne condition en vue de cet engagement favorable. Le cheval s’est bien amélioré cette année. Il fait son job. Il va découvrir la Grande Piste. Cela ne va pas le déranger. Il suit tous les trains. Sachez également que la tenue ne lui fait pas défaut.

On vous sent confiant…

Oui. Le cheval est capable d’aller devant mais il est plus efficace lorsqu’on lui masque l’effort, jusqu’à 300m du but. S’il a le bon parcours, il sera dans le coup. J’espère une course rythmée. Je redoute surtout FAST CASH (811), mon ancien pensionnaire FALCO SOMOLLI (809), un trotteur de tenue. Il peut dérouler et sera à l’aise sur le parcours. Attention aussi à FISTON D’AWAGNE (807), qui a déjà battu mon pensionnaire.