arjel

Dimanche 9 décembre 2018 – BOLD EAGLE, une première, déferré des quatre pieds !

Pour la première fois de sa carrière, le champion BOLD EAGLE se produira déferré des quatre pieds, à l’occasion du Grand Prix du Bourbonnais (6e course), temps fort de ce dimanche 9 décembre 2018.

Lauréat de cette rencontre en 2016, et deuxième de la précédente édition, mais battu dans le Prix de Bretagne, le mois dernier, le protégé de Sébastien Guarato fera à l’évidence l’objet de nombreuses attentions. Ses contemporains BIRD PARKER, tenant du titre, et récent 3e du Prix de Bretagne, pour sa rentrée, et BELINA JOSSELYN, en phase ascendante, méritent également crédit, à l’instar de leurs cadets TRADERS et CARAT WILLIAMS, lesquels ont formé, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix des Cévennes (Gr.III), en début de meeting, sur le tracé proposé, celui des 2.850 mètres Grande Piste.

Dans le Prix Octave Douesnel (2e course), le régulier EARL SIMON ne devrait pas être loin de la vérité, d’autant que sa place de 2e ans le Prix Marcel Laurent (Gr.II), le mois dernier, où il s’intercalait entre les cadors Delia du Pommereux et Davidson du Pont, plaide en sa faveur. EXPRESS JET, qui l’a devancé dans le Prix Jules Thiblaut, début septembre, tentera une nouvelle fois de lui voler la vedette.

A suivre également avec intérêt la prestation du préservé DUC D’IDEE (7e course), lequel n’a pas les gains en rapport avec son potentiel.

Quant à notre Pro du Jour, Dominique Chenu, il nous invite à ne pas négliger sa protégée, en piste à Toulouse (R-3).

Le Quinté du jour

Sept des seize pouliches de 4-ans alignées dans le Prix de Chinon, quinté de ce dimanche à Vincennes, étaient au épart du Prix de Bressuire, le 24 novembre sur la petite piste. Respectivement affichées 1ere, 2e et 4e de cette course référence, EFFIGIE ROYALE, EPONA DE DAIDOU et ENDIABLEE se retrouvent pour une revanche.

Gagnants

14 EFFIGIE ROYALE : Elle a remporté deux de ses trois dernières sorties, et a dominé six de ses rivales du jour, le 24 novembre. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 20e P

13 EPONA DE DAIDOU : Sa place de 2e obtenue dans une course référence, le mois dernier, atteste de son bon degré de forme et de sa compétitivité à ce niveau.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 ECLIPSE D’ORIENT : Elle n’a jamais terminé plus loin que 2e lors de ses quatre dernières sorties. En outre, elle vient de faire l’arrivée sur cette Grande Piste de Vincennes. On garde.

6 ENDIABLEE : Vue à son avantage l’hiver dernier, à Vincennes, elle a pris la 4e place de la course référence Prix de Bressuire, et ce sans avoir le meilleur des parcours. La méfiance s’impose.

Impasses

1 EAST ROAD : Elle reste sur un échec et restera ferrée, contrairement à ses trois dernières sorties. On écarte.

4 ELEVATION : Elle n’a plus de marge en pareille compagnie, et n’a plus passé le poteau en tête depuis plus de deux ans. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

14-13-12-6-16-8-11-15
Couplé6-12-13-14

Le chiffre du jour

56%

EARL SIMON (207 – R-1 à Vincennes)

Ce protégé de Jarmo Niskanen affiche quatorze podiums en seize courses courues, dont neuf victoires (soit plus de 56% de réussite à la gagne). Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix Octave Douesnel.

L’info du jour

DUC D’IDEE (704 – R-1 à Vincennes)

Ce 5-ans a peu peu couru. Cela dit, il affiche pas moins de sept podiums, dont cinq succès, en autant de courses courues. Sauf incident, il devrait combler une nouvelle partie de son retard de gains dans le Prix de Lecelles.

FAIRWAY DE BLARY (905 – R-1 à Vincennes)

Tenu en estime et ménagé par son entourage, ce 3-ans a mieux couru que ne l’indique son classement brut obtenu, pour se rentrée, le mois dernier au Croisé-Laroche. Attention à ses débuts à Vincennes…

Le Pro du jour

Dominique Chenu présente REINE DE KHALVI (809), dimanche à Toulouse (R-3). Il nous en parle.

Dominique, quel regard portez vous sur les dernières sorties de votre protégée ?

Elle vaut mieux que ne l’indiquent ses derniers classements. Au Croisé-Laroche, le mois dernier, je n’étais pas satisfait de la monte de son jockey. Il n’a pas réagi lorsqu’il a été attaqué et ensuite la jument n’était plus dans la course.

Mieux vaut la reprendre ?

Selon moi, elle est capable de gagner son handicap durant l’hiver. D’ailleurs, sur ses exercices du matin avec Go Fast Blue et Silver Poker, elle me semble en mesure de refaire parler d’elle. Sachez qu’elle s’adapte à toutes les surfaces. En outre, elle est performante sur 2.200-2.400 mètres et sera « rallongée » l’année prochaine.