arjel

Dimanche 7 juillet 2019 – Prix de la Communauté de Communes Thierache du Centre (Gr.II), à La Capelle. BOLD EAGLE Vs AUBRION DU GERS

La réunion de ce dimanche 7 juillet 2019,  à Deauville (R-1), ne manque pas d’intérêt avec en point d’orgue le Prix Jean Prat, (4e course), un Gr.I réservé aux 3-ans dans lequel les Britanniques attaquent en force. Présenté par John Gosden, TOO DARN HOT, lequel reste sur deux podiums au plus haut niveau, débute sur notre sol avec de solides ambitions.

Un peu plus tôt au cours de la réunion, supplémentés pour prendre part au Prix Kisténa (Listed-race – 2e course), DUHAIL, probant vainqueur de ses deux prestations publiques et nouveau venu ambitieux à ce niveau, et EPIC HERO, 2e du Gr.III, Prix de Fontainebleau, courant avril à ParisLongchamp, seront suivis de près, et devraient s’expliquer avec MILORD’SONG, 2e du Prix Texanita (Gr.III) sur la distance proposée, celle de 1.200 mètres.

A La Capelle (R-4), un match au sommet est attendu dans le Prix de la Communauté de Communes Thierache du Centre (Gr.II – 8e course) entre les champions BOLD EAGLE, qui n’est autre que le tenant du titre, et AUBRION DU GERS, qui l’a dominé au mois de mai, à Caen. Attention également, dans le Prix Ecole de Lads Jockeys (4e course), à FOLKO DE L’ANCRE, lequel s’élance avec la confiance de  notre pro du jour,  Jérémy Koubiche.

Le Quinté du jour

Plusieurs des candidats au Grand Handicap de Normandie, événement de ce dimanche, ont pris part à un quinté de même facture, le mois dernier, à ParisLongchamp. Respectivement affichés 2e, 3e et 4e de cette course référence, RAYON VERT, WALEC et DARK AMERICAN méritent crédit.

Gagnants

6 DARK AMERICAN : Il reste sur une série de bons résultats en pareille société, et vient de terminer 4e d’un quinté référence. Première chance.

conseil de jeu : 10e G-P

7 WALEC : Il est lui aussi performant à ce niveau, comptant deux victoires et huit places en 19 quintés courus. Bien située dans les stalles de départ, il devrait répéter.

conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 RAYON VERT :  Il vient de se classer 2e d’un quinté référence, dominant de peu nos deux préférés. Seul hic : Son n°16 dans les stalles de départ.

16 SANDYSSIME : Après avoir gagné son handicap, fin mars, à Saint-cloud, il a pris la 4e place d’un événement, çourant mai. Bien situé en bas de tableau, il ne saurait être négligé.

Impasses

8 GEORGE THE PRINCE : Il faut qu’il rassure… Sans nous !

Les paris Quinté du jour

Quatrio6-7-1-16-10-2-4
Couplé1-6-7-16

Le chiffre du jour

100%

TOO DARN HOT (409 – R-1 à Deauville)

Il n’a pas connu la défaite en quatre courses courues l’an dernier, à deux ans, et affiche trois podiums en autant de sorties cette année, soit 100% de réussite sur le podium. Récent 3e St James’s Palace Stakes (gr.I), à Ascot, ce 3-ans débute dans l’Hexagone avec de solides prétentions.

L’info du jour

DUHAIL (204 – R-1 à Deauville)

Ses deux premières sorties publiques se sont soldées par autant de séduisantes victoires. Il s’essaye au niveau supérieur avec de  solides ambitions.

BOLD EAGLE (803 – R-4 à La Capelle)

Il a remporté la précédente édition du Prix de la Communauté de Communes Thierache du Centre (Gr.II), et ce en 1’10 »8. Il tentera de conserver sa couronne même s’il n’aura pas la partie facile face à AUBRION DU GERS (806)

Le Pro du jour

Jérémy Koubiche présente FOLKO DE L’ANCRE (405), dimanche à La Capelle (R-4). Voici ses impressions :

Jérémy, que pouvez-vous nous apprendre sur votre pensionnaire ?

Il a fait ce que j’attendais de lui, début mai à Strasbourg, se montrant courageux pour contenir toutes les attaques. J’avais d’ailleurs préféré cette course à un autre engagement, le même jour, à Chartres. Et, la dernière fois, à Reims, il a fait la faute dans le virage. Dommage, car il m’a prouvé sa bonne forme en retrait, ce jour-là. Sachez qu’il va corde à gauche comme à droite Il est resté bien. Il n’est certes pas à l’abri d’une faute au départ mais il a gagné en sagesse à ce niveau. En outre, il peut aller devant comme attendre. Il sera déferré des antérieurs, comme lors de son succès obtenu à Strasbourg. L’engagement est favorable. j’ai des raisons d’y croire ! »