arjel

Dimanche 18 novembre 2018 – Prix de Bretagne : Avec la présence du champion BOLD EAGLE…

Quinté haut de gamme pour cette nouvelle réunion dominicale, à Vincennes, en ce dimanche 18 novembre 2018. Le Grand Prix de Bretagne (Gr.II), épreuve préparatoire et qualificative, aux Grand Prix d’Amérique servira en effet de support aux paris à la carte.

Le champion BOLD EAGLE, de retour sur le théâtre de ses exploits, BIRD PARKER,  confirmé au plus haut niveau et dauphin de Aubrion du Gers,  dans le Prix d’Eté, début septembre, et VALKO JENILAT, qui n’est autre que le tenant du titre, sans oublier le 5-ans DAVIDSON DU PONT, triple lauréat de Grs.I et invaincu en deux sorties déferré des quatre pieds, devraient assurer le spectacle.

A suivre également de près la prestation du 5-ans DREAMBREAKER dans le Prix de Boissy-Saint-Léger (7e course). Probant lauréat de ses quatre dernières sorties publiques, ce fils de Offshore Dream semble en effet en mesure de poursuivre sa moisson victorieuse.

Quant à DEDE DE MONTAURAN, il ne devrait pas manquer le bon engagement qui s’offre à lui dans le Prix d’Avranches (10e course) d’autant qu’il évoluera pieds nus pour cet objectif.

Le Quinté du jour

Lauréat de la précédente édition du Prix de Bretagne, VALKO JENILAT tentera de conserver son titre. Force est toutefois d’imaginer qu’il aura fort à faire notamment face à ses compagnons d’entraînement BOLD EAGLE, lequel aura à cœur de vaincre et convaincre à deux mois-et-demi du Grand Prix d’Amérique, son objectif avoué, et CARAT WILLIAMS, qui vient de prouver sa bonne forme en se classant 2e du récent Prix des Cévennes, mais également face à BIRD PARKER, 4e des deux dernières éditions, et DAVIDSON DU PONT, un 5-ans aux dents longues.

Gagnants

15 BOLD EAGLE : C’est un champion. On ne le présente plus au plus haut niveau. Venant de faire le plein de confiance en s’imposant à Feurs, il retrouve l’hippodrome de Vincennes avec de solides ambitions. La base.

Conseil de jeu : 20e G/P

Spéculatifs

14 BIRD PARKER : Quatrième des deux dernières éditions de ce Prix de Bretagne, ce protégé de Philippe Allaire a les moyens de faire aussi bien voire mieux cette année.

3 DAVIDSON DU PONT : Il a couru à deux reprises déferré des quatre pieds. Résultat : Deux succès, dans le Critérium des 5-ans et le Prix de l’Etoile. Il défie ici ses aînés avec des prétentions.

10 CARAT WILLIAMS : Sacré dans l’édition 2017 du Critérium des 5-ans, il vient d’être la dauphin de Aubrion du Gers dans le Grand Prix du Sud-Ouest (Gr.II), et de Traders dans le Prix des Cévennes (Gr.III). On garde.

11 VALKO JENILAT : Ce n’est autre que le tenant du titre. Récent 3e d’un Gr.II, à Mons, il devrait une nouvelle fois défendre chèrement ses chances.

Impasses

2 TONY GIO : Il vient de se classer 7e du Prix des Cévennes. Difficile d’envisager meilleur classement ici.

6 ALPHA SALTOR : Il est désormais plus recommandable sous la selle. Ici, face à des tels adversaires, l’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Bases : 15. Champ réduit : 14-3-10-11-5-9-4
Couplé3-10-14-15

Le chiffre du jour

55%

DEDE DE MONTAURAN (1010 – R-1 à Vincennes)

En neuf sorties déferré des quatre pieds, il a signé trois succès et deux places de 2e, soit plus de 55% de réussite sur le podium. Vu à son avantage l’hiver dernier à Vincennes et faisant face à un engagement de choix dans le Prix d’Avranches, il ne devrait pas être loin de la vérité.

L’info du jour

DREAMBREAKER (710 – R-1 à Vincennes)

Ses quatre dernières sorties publiques se sont soldées par autant de facile victoires. De nouveau présenté pieds nus, il s’annonce redoutable dans le Prix de Boissy-Saint-Leger.

DOUGLAS DU PONT (806 – R-3 à Toulouse)

Ce 5-ans s’est imposé avec de la marge, en début de mois à La Rochelle. De nouveau pieds nus, il devrait logiquement répéter dans le Prix de Bordeaux.

Le Pro du jour

Christophe Feyte aura plusieurs partants dimanche. Outre UTILE LEBEL à Vincennes (R-1), il alignera également  trois de ses protégés, à Toulouse (R-3).

Christophe, pouvez-vous nous parler de votre réunion, à Toulouse?

Pas de souci. BARCELONA BELLA (112)  a bien travaillé cet été. Ensuite, elle a eu un petit break car elle était un peu moins bien. Elle vient de faire une course de rentrée correcte à Toulouse, effectuant une bonne ligne droite. Elle a accusé des progrès sur cette sortie. Il faut impérativement la courir cachée. Elle n’est peut être pas à 100% de ses moyens mais une place est dans ses cordes. Je vais demander à son jeune driver de subir la course. EXTREME DESBOIS (713) est un cheval de qualité mais il n’est pas toujours calme. Il a tendance à monter en pression. Cela dit, il était bien dans sa tête dernièrement. Cela évolue dans le bons sens. Ce sera une affaire de sagesse mais je compte de nouveau sur lui. S’il est bien détendu, il est capable de confirmer son dernier succès à Toulouse car il retrouve un lot de même facture. A mon avis, il devrait faire un bon cheval d’âge. Quant à DOWNING STREET (807), je lui ai volontairement accordé un break après sa bonne saison. Elle a gagné cinq courses depuis le début de l’année. Elle restera ferrée. On va courir sagement en espérant venir prendre un lot dans la phase finale. Elle est capable de faire l’arrivée mais cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs, cet hiver à Vincennes.

Un mot également sur UTILE LEBEL (508-R-1) qui sera en piste le même jour, à Vincennes.

Le cheval réalise une excellente année. Il répète toutes ses courses, tant sur l’herbe que les pistes en sable. Il est courageux et s’adapte à toutes les distances. Il est toujours là. Il va encore faire sa valeur. J’espère juste qu’il s’impose avant la fin de l’année. Il le mériterait avant de stopper sa carrière, limite d’âge oblige. Ensuite, il ne sera pas vendu à l’étranger. Au 1er janvier, il ira couler une retraite paisible, dans un pré, chez son propriétaire.