arjel

Dimanche 16 septembre 2018 – André Fabre abat ses cartes…

André Fabre délègue plusieurs de ses meilleurs éléments, en ce dimanche 16 septembre 2018, à ParisLongchamp (R-1). Dans le Prix Vermeille (Gr.I), épreuve phare de cette réunion dominicale, l’entraîneur cantilien pourra compter sur KITESURF (4e course), lauréate du Prix Allez France (Gr.III), fin avril sur cette piste, et très facile gagnante du Prix de Pomone (Gr.II), le mois dernier à Deauville.

Dans le Prix Foy (5e course), compétition qui peut servir de tremplin vers le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, André Fabre est là aussi bien représenté puisqu’il pourra compter sur le 4-ans WALDGEIST, vainqueur cette année des Grand Prix de Chantilly et de Saint-Cloud, et leurs aînés CLOTH OF STARS et TALISMANIC, respectivement affichés 2e et 3e de la précédente édition.

Quant à notre pro du Jour, Françis Jung, il part confiant avec DARBY KALOUMA, en réunion 2, à Nancy.

Le Quinté du jour

Le Prix du Palais Garnier mettra aux prises, sur le mile de ParisLongchamp, seize chevaux de 4-ans et au-dessus. Respectivement affichés 3e et 2e d’un handicap de même facture, le Grand Handicap de Deauville, le mois dernier, SKALLETO et ROMINOU devraient répéter.

Gagnants

2 SKALLETO : Pour ses débuts dans les quintés, le mois dernier à Deauville, il s’est classé troisième du Grand Handicap de Deauville. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 15e P

3 ROMINOU : Lauréat d’un quinté, début mai sur cette piste de Longchamp, il a depuis prouvé qu’il restait compétitif en dépit de la surcharge encourue. En atteste sa place de 2e acquise dans le Grand Handicap de Deauville.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

9 WYCK HALL : Elle s’est adjugée un handicap deauvillais, début juillet avant de connaître des ennuis de trafic dans la phase finale du quinté Prix Zalataia, le mois dernier à Clairefontaine. Mieux vaut donc la racheter !

1 BAYOUN : Il n’a jamais terminé plus loin que 4e depuis ses débuts, affichant même neuf podiums, dont six succès, en dix courses courues. Invaincu en trois sorties cette année, il débute dans les handicaps avec des ambitions.

Impasses

8 LARNO : Il reste sur deux échecs en pareille société. Pas facile d’y croire.

10 WOW : Son dernier succès a été obtenu dans un course à réclamer, cet été à Clairefontaine. Dans ce handicap, sa tâche s’annonce délicate.

Les paris Quinté du jour

Quatrio2-3-9-1-15-16-11
Couplé1-2-3-9

Le chiffre du jour

75%

WALDGEIST (503 – R-1 à ParisLongchamp)

Il s’est produit à douze reprises en compétition. Résultat : Neuf podiums (soit 75% de réussite), dont cinq succès, les derniers en date ayant été acquis dans le Prix d’Hédouville (Gr.III), début mai, sur le tracé proposé, le Grand Prix de Chantilly (Gr.II) et le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.I), début juillet. Gare à lui dans le Prix Foy.

L’info du jour

KITESURF (402 – R-1 à ParisLongchamp)

Elle vient de fournir la probante lauréate du Prix de Pomone (Gr.II), à Deauville. Retrouvant la piste de Longchamp sur laquelle elle s’est adjugée le Prix Allez France (Gr.III), fin avril, elle peut nourrir de solides ambitions dans le Prix Vermeille.

CABADES (301 – R-4 à Rouen-Mauquenchy)

Pour ses premiers pas en France, cette jument de 6-ans s’est imposée avec de la marge, en début de mois à Caen. De nouveau pieds nus, elle devrait combler une nouvelle partie de son évident retard de gains.

Le Pro du jour

Grand habitué des hippodromes situés dans l’Est du pays, Françis Jung évoque les chances de ses deux partants, alignés dimanche, à Nancy (R-2)

Françis, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire DARBY KALOUMA (610) ?

Le cheval a fait la faute le week-end dernier, à Strasbourg. Cédric Derhan était surpris. Certes; il n’est pas facile à utiliser mais ce n’est pas un cheval fautif. Il faut le juger sur son succès obtenu auparavant, le 6 septembre. Ce jour-là, il demandait qu’à se dégager du peloton dans la ligne opposée. Il n’a besoin de personne. Mon protégé est resté au mieux. Dans cette catégorie, je pense qu’il a encore un peu de marge. Il a connu des problèmes respiratoires par le passé et se retrouve, à mon avis, en retard de gains.

Un mot également sur sa cadette ELLA KALOUMA (406)…

C’est une pouliche limitée. Elle fait de son mieux mais je reste réservé avec elle. Ses derniers exercices n’étaient pas emballants. Si elle termine 4e-5e, elle aura fait son devoir.