arjel

Dimanche 16 décembre 2018 – FACE TIME BOURBON, à visage découvert !

Epreuve phare de la réunion dominicale de ce 16 décembre 2018, à Vincennes (R-1), le Critérium des 3-ans a réuni quinze partants. A la lecture des forces en présence, il convient de dégager trois candidatures.A commencer par l’irréprochable FACE TIME BOURBON. Affichant pas moins de huit succès en neuf couses courues, et vainqueur d’une des épreuves préparatoires, le Prix Abel Bassigny (Gr.II), le mois dernier à Vincennes, ce protégé de Sébastien Guarato présente de solides garanties. Le costume de favori est taillé pour lui.

Les compagnons d’entraînement, FELICIANO, lauréat du Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II), le 24 novembre, sur le tracé qui nous intéresse, après avoir été le dauphin du précédent nommé dans le Prix Abel Bassigny, et FLY WITH US, qui défie désormais les mâles après avoir remporté les Prix Reine du Corta, et Annick Dreux, méritent également d’être rangés parmi les choix prioritaires.

A suivre également la ménagée EUREKA DE TILLARD (1ere course), de retour sous la selle avec des ambitions, alors que dans le Prix de Briare (6e course), un match est attendu entre VALOKAJA HINDO, qui brigue une cinquième victoire consécutive, et COLT DES ESSARTS, rarement décevant pieds nus.

Le Quinté du jour

Sébastien Guarato a inscrit son nom au palmarès du Critérium des 3-ans à deux reprises. En 2013 avec Aladin d’Ecajeul, et l’année suivante avec son champion Bold Eagle. Un score qu’il semble en mesure d’améliorer cette année avec le très prometteur FACE TIME BOURBON

Gagnants

12 FACE TIME BOURBON : Il compte moins de huit succès en neuf couses courues, et s’est adjugé l’une des épreuves préparatoires, le Prix Abel Bassigny (Gr.II), le mois dernier à Vincennes. Le cheval à battre !

Conseil de jeu : 15e G/P

10 FELICIANO : Il s’est classé deuxième du Prix Abel Bassigny, le mois dernier, derrière notre favori, avant de fournir le lauréat du Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II), le 24 novembre, sur le tracé qui nous intéresse. Sa place est sur le podium.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

15 FLY WITH US : Elle est l’indiscutable chef de file de sa promotion, côté pouliches, et vient de s’adjuger deux épreuves estampillées Gr.II. Ici, face aux mâles, elle ne surprendrait pas en se hissant sur le podium.

3 FALCO DE LAURMA : S’il n’a plus passé le poteau en tête depuis le mois de mars, il a prouvé qu’il était compétitif à ce niveau, s’étant notamment classé 3e du Prix Jacques de Vaulogé, apanage de Feliciano, le 24 novembre. On garde.

Impasses

7 FABRIZ DU GITE : Il semble barré pour les premières places dans ce classique. Ici, il misera surtout sur une défaillance des chevaux en vue.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases : 12-10. Champ réduit : 15-3-11-14-6-4
Couplé3-10-12-15

Le chiffre du jour

86%

COLT DES ESSARTS (614 – R-1 à Vincennes)

Il a couru à sept reprises déferré des quatre pieds. Résultat : Six podiums (soit près de 86% de réussite), dont trois succès. Des statistiques qui se passent de commentaire…

L’info du jour

EUREKA DE TILLARD (107 – R-1 à Vincennes)

Vue à son avantage l’hiver dernier à Vincennes, et probante lauréate courant février sur la Grande Piste, cette fille de First de Retz a ensuite été ménagée en vue de ce meeting. Après deux courses profitables, au sulky, elle revient sous la selle avec de solides ambitions.

SAHAM (701 – R-3 à Pau)

Ce 12-ans est dans son jardin à Pau. Il affiche en effet six succès en dix sorties sur le cross palois. Dès lors, il ne surprendrait pas en effectuant une course de rentrée victorieuse….

Le Pro du jour

BILOOKA DU BOSCAIL (1008) participera au Prix de Limeil, dimanche à Vincennes (R-1). Son entraîneur Yves Hurel nous en parle :

Yves, vous êtes installé dans le Sud-Ouest du pays. Quelles sont les raisons qui ont motivé votre déplacement, à Vincennes, avec votre jument ?

C’est une belle couse pour elle. C’est la plus riche de la course. La jument est en forme. Elle reste d’ailleurs sur une 2e place, celle obtenue récemment à Beaumont-de-Lomagne. Elle a déjà couru sous la selle. Sa dernière sortie dans la discipline s’est soldée par une victoire, l’an dernier à Vichy. Elle a même gagné à Vincennes par le passé. Il faut lui pardonner sa disqualification enregistrée dans un Gr.II, au trot monté, par le passé ou elle avait souffert d’un pied. Au travail, elle me donne satisfaction.En outre, Emeline Desmigneux, sa partenaire, est en pleine forme. Elle trouvera sur sa route des 6-ans de qualité mais j’ai des raisons d’y croire pour l’obtention d’une place. J’espère jsute qu’elle sera bien « carrée » d’allures pour son retour au trot monté. Ensuite, j’envisage de la courir le 31 décembre, à l’attelé, à Vincennes, avec Yoann Lebourgeois dans une course fermée aux 7 à 9-ans.