Courses hippiques : jusqu’à 150€ offerts

Retrouvez nos rapports très attractifs sur un très large éventail de paris hippiques. Notre site met à votre disposition le calendrier hippique du jour, des informations complètes sur les prochaines réunions, l’ensemble des courses nationales et internationales.
Notre ambassadeur, José Covès, journaliste hippique de renom, vous proposera les meilleures combinaisons en Quinté, une sélection des meilleurs chevaux et de nombreux pronostics hippiques.
Avec Betclic, c’est pratique, vous pouvez accéder à notre offre sur l’ensemble des terminaux : ordinateurs ou mobiles.

C’est aussi sans risque : 150€ vous sont offerts à l’occasion de votre premier dépôt, alors n’hésitez plus pour parier sur le turf !

Les différentes courses hippiques

On distingue plusieurs types d’épreuves dans les courses hippiques. Rejoindre Betclic Turf c’est saisir l’occasion de parier sur chacune d’entre elles !

Les épreuves de trot

Le trot est une allure à 2 temps ou le cheval avance par diagonale de pied. La distance classique d’une épreuve de trot est de 2 700 mètres.
Lors des courses hippiques de trot attelé, le driver est assis sur un sulky tracté par le cheval qui doit trotter le plus rapidement possible pour atteindre en premier la ligne d’arrivée.

Les courses hippiques de trot monté sont moins rapides que celles du trot attelé. Dans ce type d’épreuve, le jockey est assis directement sur le cheval sellé.

Les épreuves de plat

Les courses hippiques de plat se disputent sur des distances comprises entre 1 000 et 4 000 mètres. A l’inverse des épreuves de trot, le poids du jockey a ici une forte influence sur l’issue de la course, lors du sprint final. Le principe de cette épreuve consiste à partir au galop et franchir le poteau d’arrivée en premier.

Les courses de plat sont divisées en plusieurs catégories :

Les Réclamés : tous les chevaux sont mis en vente aux enchères après la course.

Les Handicaps : Pour qu’une course soit disputée, tous les concurrents doivent pouvoir s’exprimer, même si leur potentiel est moindre. C’est le principe du handicap : avant la course, le handicapeur attribue à chaque cheval un certain poids qu’il va devoir porter tout au long de la course afin d’égaliser les chances de chacun. La course de galop doit être la plus serrée possible.

Les Listed : Un passage obligé avant d’attaquer les classiques.

Les Classiques : Elles sont divisées en trois groupes : Groupe III, Groupe II et Groupe I,  attribuées aux épreuves de très haut niveau comme l’Arc de Triomphe, le Jockey Club ou le Prix de Diane.

Les épreuves d’obstacle

Les courses hippiques d’obstacle sont de difficultés variables et se disputent sur des distances de 2 800 à 7 300 mètres. Le principe est le même que les courses de plat. Néanmoins, il subsiste des différences notables : le départ ne se fait pas dans des stalles mais derrière des élastiques, la distance à parcourir est plus significative et les chevaux doivent franchir une série d’obstacles qui peuvent être identiques ou variés.

La vitesse, qualité primordiale en plat, s’efface en obstacle devant l’aptitude des chevaux à sauter les obstacles et à leur endurance.

Il existe 3 sortes de courses d’obstacles :

Les haies : elles ne comportent que des obstacles d’un seul type et de dimensions d’un mètre de haut sur un mètre de large.

Le Steeple-chase : les chevaux ont des obstacles beaucoup plus difficiles à franchir : murs, talus, fossés, rivières, etc.

Le Cross-country : sans conteste, il s’agit de l’épreuve la plus exigeante avec des obstacles impressionnants (open-ditch, contre-bas, contre-haut, douve, rivière…) et une distance importante entre 5000 et 7000 mètres.